Invité de RTL ce matin, Louis Aliot, qui a été élu dans dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales, annonce que le Front National, dont il sera un des huit députés à l’Assemblée Nationale, espère former un groupe :

« Nous espérons former un groupe à l’Assemblée avec des indépendants. »

Il faut en effet 15 députés pour constituer un groupe parlementaire.

Le FN n’a pas réussi à convertir les bons résultats du premier tour des présidentielles qui auraient pu lui permettre d’avoir un plus grand nombre de députés. En 1986 le parti frontiste avait obtenu 35 sièges !

Le départ de Marion Maréchal-Le Pen pour des raisons inavouées de contestation de la nouvelle ligne Philippot du parti, la stratégie économique de ce dernier qui ne séduit pas les Français, le mauvais débat de l’entre-deux tours, la cacophonie au sein du Front National, l’absence de débat de fond et de campagne sur les thèmes porteurs auprès des électeurs comme l’immigration et l’islamisation de la France ont démotivé les troupes mais aussi le votant lambda qui en a marre de l’insécurité, du terrorisme, du chômage, certains de l’immoralité galopante, mais qui ne se retrouve pas ou plus dans le programme du FN.

Indépendamment d’un mode de scrutin qui le défavorise fort injustement, si le FN a obtenu 5 députés dans le bassin minier où son discours économique convainc et 3 dans le Sud où il est bien implanté, le reste de la France est resté sceptique face à son discours trop gauchisant économiquement et trop tolérant, par rapport à son message d’antan, en matière d’immigration et d’islam. Dédiabolisation qui se paye aujourd’hui… D’ailleurs Florian Philippot, son grand stratège, a été rejeté par les Français.

Un bureau politique se tiendra demain au siège du mouvement à Nanterre :

« Il y a nécessairement des choses qui font parler »,

a admis Louis Aliot au lendemain des propos tenus par Gilbert Collard, qui a affirmé se poser

 » des questions sur le fonctionnement du FN ».

Un rendez-vous sous haute-tension !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Soupape says:

    Il n’y a rien à espérer de la « fille de son père ».

    J’écris la « fille de son père » pour plusieurs raisons.

    1 – à 48 ans elle n’est pas mariée,
    et vit encore « à la colle » avec un grand dadais
    qui n’est même pas fichu de l’épouser civilement.
    Je ne peux donc pas l’appeler Madame.

    Comment voulez-vous qu’elle engage l’avenir de la France,
    si elle n’est pas capable de faire ce qu’il faut
    pour engager un avenir de couple ?
    La réussite d’un couple suppose des qualités indispensables à un Chef d’Etat.

    2 – le père a toujours été un rêveur, dépourvu du sens des réalités,
    raison pour laquelle il n’a jamais réussi quoi que ce soit en politique.
    Il en est encore à Pétain, et à l’Algérie Française !

    L’esprit de « rêve impuissant » est donc passé du père à la fille.

    3 – L’échec de la fille est AVANT TOUT un échec PERSONNEL.
    Les électeurs l’ont jugé inapte à exercer la fonction de Président.
    Et il eut mieux valu qu’elle ne soit pas député …

    Il serait très honorable qu’elle reprenne son métier d’avocat.

    En tout cas, il n’est pas question de revoir, 5 ans de plus,
    le même film de contorsions que celui qu’on lui a vu depuis son apparition en 2011.

    Si nous faisions à nouveau confiance « à marine »,
    elle se débrouillerait pour ECHOUER A NOUVEAU en 2022 …

  2. Chrisdenice says:

    Elle avait une occasion historique qui ne se représentera pas avec un PS éffondré et une droite cassée. Elle obtient 11 millions de voix mais sa prestation calamiteuse au débat a détruit en 3h des années d’effort…Elle a fait la preuve de son incapacité et mis fin à sa crédibilité présidentielle. C’est fini. Et enfin avec 120 candidats bien plaçés aux legislatives au second tour, elle n’obtient que 8 malheureux députés qui siègeront en haut de l’hémicycle, n’auront la parole que rarement et ne pèseront pas sur les débats…C’est une défaite totale à cause d’elle et de son second et il est temps au FN de prendre des mesures radicales….Le plus comique c’est qu’elle ne reconnait rien et son discours de « victoire » d’hier était ridicule…Triste moment pour ceux qui croyaient en elle…

    • Vous pourriez aussi lui reprocher la canicule.

      S’il y a eu 120 députés au second tour elle n’y est pour rien. Par contre si seulement 8 ont été élus c’est forcément de sa faute. C’est dans l’adversité qu’on reconnaît ses vrais amis… Pour des gens comme vous, elle aurait eu tort de faire davantage, vous vous seriez dit son ami.

      Mais faites d’abord 11 millions de voix et on en reparlera.

      • Yves ESSYLU says:

        Encore un « mariiiine viiite » qui pratique le déni de réalité à la façon marxiste

  3. Soupape says:

    ***** Onze millions de voix ? *****

    Mais, parmi ces voix, dont j’étais, combien étaient totalement convaincues ?
    En réalité, ces 11 millions,
    les Français les ont données à leur propre cause (ç-à-d la France),
    afin que leur cause ne disparaisse pas …

    Dès 2011,
    les Français étaient prêts à lui donner 25 millions de voix,
    tant la cause à défendre … était importante !

    Mais elle a vraiment TOUT fait pour échouer.

    ***** Elle n’a jamais pu, ou voulu, constituer une équipe valable *****.

    En effet, elle a commencé par s’entourer de repoussoirs,
    en mettant en avant Collard (et son client Fabien Engelmann),
    si bien qu’ensuite,
    aucun cadre digne de ce nom n’a voulu fréquenter des gens pareils !

    Par la suite, les rares personnes qui ont émergées,
    n’avaient pas les qualités de personnalité requises pour être Ministre.

    Elle a traîné des gens qui n’étaient pas à leur place,
    tel les gens du .°.SIEL.°. (cf Paul Marie Couteaux !).

    Un moment, on a cru que le nommé Aymeric Chauprade ferait l’affaire.
    Il avait l’air d’être un homme normal.
    Hélas, c’était une TAUPE, et son intuition de femme ne l’en avait même pas prévenue !

    ***** Pendant tout ce temps, *****
    l’accumulation des séances de contorsions verbales chez Bourdin, et autres journaleux,
    où elle se laissait « tirer les vers du nez », a fini de ruiner sa réputation.

    C’est au point qu’elle a été obligée de chercher un Premier Ministre
    en dehors du FN !

    ***** La ligne de Marine n’a jamais été claire *****

    Toujours elle a voulu préserver l’avenir « de l’europe »,
    on se demande bien pourquoi !

    Il a suffi que l’humaniste .°.Dupont.°. lui fasse des remontrances technocratiques,
    pour que, en 3 jours, elle n’ose plus parler de retour au Franc,
    mais de retour à la monnaie « commune » !

    Au lieu soigner sa présentation et de s’habiller en Présidente,
    en revêtant une jupe jusqu’aux genoux, comme Theresa May,
    elle n’a jamais su s’habiller en femme,

    sans parler qu’elle a cru bon faire la leçon aux musulmans,
    et démarcher en jupette … un responsable religieux musulman à l’étranger,
    accompagnée par Collard comme chevalier servant !

    ***** On ne peut donc pas continuer avec Marine *****

    Il nous faut un HOMME.

    En effet Marine a démontré qu’une femme,
    sujette par nature à humeurs et variations,
    n’est pas faite pour mener une politique exceptionnelle !

    Elle pourrait, à la limite, faire tourner une mairie,
    mais ce n’est pas ce qu’on lui demande !

    Elle était fatiguée ?
    Oui mais, si chaque fois que le commandant du navire est fatigué,
    il faut stopper les machines, on ne va pas y arriver !!!

  4. christophe callewaert says:

    excellente analyse soupape, surtout pour la jupe
    On ne peut rien attendre d’une républicaine athée…
    Jean-Marie président

  5. pamino says:

    La jupe, c’est bien dit, mais
    « En effet Marine a démontré qu’une femme,
    « sujette par nature à humeurs et variations,
    « n’est pas faite pour mener une politique exceptionnelle ! »
    n’est pas si joli que
    « Souvent femme varie ;
    « Bien fol qui s’y fie. ».

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com