C’est avec des termes enthousiastes que le Huffington Post fait la promotion de ce qui est un véritable appel à la violence sous forme d’un clip “musical” – plutôt des beuglements – de Darcy et No One Is Innocent intitulé La Marine.

Le Huffington Post écrit :

3 minutes 21 de rock percutant décrit par leurs auteurs comme « un nouvel hymne anti-Front national »

Du rock percutant ? Une litanie d’appels à la violence contre la famille Le Pen.

« Crève crève crève fille de putain, crève ! »

« Si elle veut finir dans l’urne il faudra la cramer comme Jeanne D’Arc sur le bûcher. »

Ces paroles sont d’Irvin Tollemer, chanteur de Darcy et compositeur du texte, interviewé complaisamment par le Huffington Post :

« Quand on cogne, on ne se rend compte de la violence du geste qu’après-coup. Là c’est pareil, mais avec des mots. »

Pour ce clip haineux, Tollemer s’est associé à Kemar, chanteur de No One Is Innocent. De quoi visiblement régaler la rédaction du huffingtonpost.fr

Pourtant, les appels à la violence sont explicites et méritent certainement qu’un tribunal s’y intéresse.

En voici les scandaleuses paroles

 

Crève crève crève fille de putain, crève
Sadique sentimental et fétichiste lacrymal
Mon poing se souviendra du goût de tes dents
Le punk rock n’est jamais dead, Marion Maréchal nous voilà

Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Allez, Allez

Et la flamme se répand éternelle connasse
Et le mal se répand éternelle connasse

Et ça fait rapapapapapa

Hey Marine, crie : « Jeanne au secours ! »
Ouais Marine
Hey Marine c’est toi la racaille
Ouais Marine

Tes mots tombaient comme une frappe chirurgicale
Dé diabolisée ouais mais tu n’as pas changé de nom
Désordre nouveau la Marine se prend pour Marianne allez
Mais si tu veux finir dans l’urne il faudra te cramer ouais ouais ouais

Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Nique son père la Marine
Allez, Allez

Et la haine se répand éternelle connasse
Et la peur se répand éternelle connasse

Et ça fait rapapapapapa

Hey Marine, crie : « Jeanne au secours ! »
Ouais Marine
Hey Marine c’est toi la racaille
Ouais Marine

Tigida tigida tigida

FN toujours souffrance qu’on est mal en France
Si elle aime la flamme comme Jeanne D’arc alors il faudra la cramer
Au mois de mai qui sonne le glas comme à l’époque son héroïne au bûcher
Un bulletin pour la flamme laisse de la cendre sur les mains
Ignorants mais pas innocents, nous ne pourrons plus pardonner
Comme à l’époque de Porcherie, l’avenir est un long passé
La Présidente n’est pas borgne au pays des aveugles
Nique son père la Marine, nique son père la Marine

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :