Il y a beaucoup d’acteurs d’influence dans le milieu du foot. On connait déjà les clubs affiliés à la charte de la LICRA dans la lutte contre le racisme. Cependant, cette dernière n’est pas seule. On a ainsi le club de foot Paris Foot Gay. Ce club a été créé en 2003 pour lutter contre « l’homophobie » dans le foot et dans le sport en général. Son parrain est l’ancien footballeur Vikash Dhoraso. En 2007, ce club crée une charte contre « l’homophobie » dans le football. Celle-ci oblige les clubs signataires à entre autre à dénoncer et prendre les sanctions adéquates contre toute attitude homophobe ou bien ou bien à promouvoir la diversité dans le milieu du football et assurer la diffusion de messages sur la tolérance, le respect et la dignité, en incluant systématiquement l’orientation sexuelle et la lutte contre l’homophobie et mieux à mettre en place un module éducatif sur la lutte contre les discriminations, y compris l’homophobie, à destination de tous les acteurs du football amateur ou professionnel. Plusieurs clubs l’ont signé comme le PSG, l’AJ Auxerre, l’OGC Nice, l’AS Saint-Etienne, Montpellier, Bordeaux.

En 2012, le club de Nice a été rayé de la liste des signataires de la charte pour ne pas avoir sanctionné des chants « homophobes » de ses supporters pendant un match. En avril 2013, le club s’était indigné suite à des propos du joueur marseillais Joe Barton sur twitter. Il avait demandé à la LFP de se saisir du dossier. Le joueur avait été convoqué devant le conseil national d’éthique. Depuis le joueur, actuellement au Queens Park Rangers, s’est amendé. Il a participé à  la campagne de lutte contre l’homophobie, « Right Behind Gay Footballers ». Il invitait ainsi les footballeurs du Royaume-Uni à changer leur attitude vis-à-vis de l’homosexualité et à le rejoindre dans le mouvement en étrennant des lacets arc-en-ciel, en référence au symbole de la communauté gay.

Mais le club Paris foot Gay a aussi son programme b.yourself centré essentiellement sur l’éducation. Il mène des actions de sensibilisation auprès des jeunes, dans les établissements scolaires, les centres de formation, les tournois de football…mais pas que ! Il organise des ateliers pour adultes (entraîneurs, animateurs ou autres professionnels et bénévoles du sport), où un module de formation a été mis en place en 2011. Il est venu à la rencontre des jeunes du centre de formation bordelais mi-février. 25 jeunes joueurs de 15 à 20 ans ont participé à une étude en répondant à un questionnaire. Les jeunes bordelais se sont exprimés sur deux thèmes. Le premier concernait leur vision de la société actuelle avec des questions diverses et variées. Le deuxième était centré sur leur vision de l’homosexualité masculine. En 2011 Paris foot Gay réalise un clip « carton rouge contre l’homophobie » qui sera diffusé par une quarantaine chaînes de télévision. Ce clip sera subventionné par la Mairie de Paris et la région Île de France.

Aujourd’hui ce club est sans joueur ni équipe depuis le départ de ses joueurs et de son staff suite à une dissension sur une gestion calamiteuse. Mais il n’en continue pas moins à agir dans le monde du football grâce au soutien de ses partenaires : la LFP, la Mairie de Paris, la région Île de France, le ministère des sports, Nike.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :