A Paris, le mercredi 1er mai 2019, la manifestation qui mêle Gilets jaunes, black blocs et syndicalistes (CGT) bat son plein. À 16h, des remous ont lieu devant l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière situé près de la place d’Italie dans le XIIIe arrondissement. Ensuite, c’est la confusion. Castaner en profite… un temps.

Le ministre de l’Intérieur intervient devant les caméras, déclarant : « Des gens ont attaqué un hôpital. »
L’ancien ministre Martin Hirsch embraye : « Ce sont des gens qui ne savent pas ce que est le respect dû à un établissement où on soigne. »
Castaner en rajoute une couche : « Des infirmières ont dû préserver le service de réanimation. »
De quoi faire penser à l’opinion publique que des manifestants (Gilets jaunes) ont failli tuer des malades.

Aussitôt débunké, le mensonge de Castaner devient un mensonge d’État, autrement dit une fake news qui ne doit pas rester impunie, qu’on pense seulement à tous les discours de nos dirigeants contre cette « peste ». Même la presse du système se voit contrainte de pointer du doigt le ministre dont beaucoup réclament désormais la démission.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. MOI j’écrirai le “SINISTRE” castagner !

  2. Isabelle P says:

    …”le respect dû à un établissement où on soigne”, ce n’est pas avec leurs privatisations qu’il vont nous l’apprendre ! Comme s’ils savaient ce que respectable veut dire.

  3. Daniel Daflon says:

    Les videos parlent. Ce n’est pas seulement le Sinistre de l’interieur Castaner qui doit démissionner c’est toute la bande de La Repression En Marche qui doit partir. Traîtres, menteurs, incapables, le peuple voudrait les voir se balancer.

    • Les voir “pendus” ah ça oui ….Pour l’exemple et éviter de retomber en dictature !

  4. Ces innomables tarés ,degenerés ,ca seme la mort ,pauperisation ,suicides ,vaccins ,monsatan ,,etc ,,et ca vient perorer ,,ces ordures ,ferment les maternites ,,et vitesse descendue a 80 pour se rendre a la ville (ex pithiviers orleans ) a la facon sadique de “lucke le main froide “prendre le chemin le plus long pour l emmener moribond a l hopital ,,,race d ordures faux culs sans pudeur ,,chia pas ,la pornocrate ,tipede l enamoure des ephebes ,sa maman pedophile ,,casses ta mere le becoteur plein de vodka ,etc,,bande de tares .Ils peuvent parler d egards ces vendeurs d armes ,ces repandeurs de chaim trails sur les peuples ,,

  5. naim says:

    Faut-il donc croire cet agent de la Franc-maçonnerie quand il affirme immédiatement après l’incendie de Notre-Dame que celui-ci est accidentel?

  6. alexderome says:

    L’arroseur arrosé, chasser les fake news et le naturel revient au galop. Qui peut croire encore à la clique macronienne et à la camarilla qui gravite autour de l’astre jupitérien.

  7. Tinatine says:

    Je pense que cet évènement avait pour but de nous faire avaler la répression sécuritaire qui s’ annonce …
    on le voit avec les black-blocs ; pas de répression contre eux , pas d’ éborgnage , leurs noms ne sont pas jetés en pâture au public mais bientôt , on prendra le prétexte des casseurs pour nous imposer des mesures restrictives des libertés .