Michel Hazanavicius (The Artist), l’allemande Hanna Schygulla – qui a reçu le premier Prix Lux en 2007 pour Auf der Anderen Seite de Fatih Akin, Laurent Cantet, qui a présidé à Venise le 28ème Times Cinema Jury, et de nombreux autres acteurs et réalisateurs sont venus cette semaine au Parlement européen et à la Commission européenne pour demander de prendre des mesures pour accueillir toujours plus d’immigrés illégaux.
 
Après avoir écouté l’appel des cinéastes, le président du Parlement européen Schulz a salué leur démarche : 
 
Je salue très chaleureusement cette initiative. La majorité des Européens sont favorables à l’aide aux réfugiés. (ndlr : il ne doute de rien mais le réveil sera terrible) Grâce à cette initiative et bien d’autres de la société civile, nous montrons que nous restons mobilisés pour trouver une solution équitable dans un esprit de solidarité et d’humanité “.
 
“Ces cinéastes européens sont venus au Parlement aujourd’hui parce qu’ils comprennent le pouvoir des images (…)”, a ajouté le député européen Claude Moraes.
 
Il est à craindre que tout ce monde du cinéma redouble en effet d’efforts pour mettre ses moyens au service du multiculturalisme et de la propagande immigrationniste et use du poids de l’image pour influencer l’opinion publique.
 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :