Contestation du pouvoir politique en place, le mouvement des gilets jaunes s’affiche aussi dans le rejet de la presse aux ordres de l’establishment politique.

Les Français commenceraient-ils à prendre conscience que le système médiatique mainstream manipule l’information, désinforme, occulte, censure, sous couvert de défendre “LA” démocratie et les fameuses “valeurs républicaines”, doux euphémismes sous lesquels se cache la tyrannie mondialiste, financière et européiste ?

De nombreuses heurts entre gilets jaunes et journalistes des grands médias témoignent de ce ras-le-bol de la France moyenne et rurale devant cette caste médiatique inféodée au pouvoir financier et mondialiste, qui s’arroge le droit de dire le bien et le mal, qui dicte la pensée unique et le politiquement correct,  qui bâillonne la liberté d’expression, qui méprise « l’homme européen ».

Le “quatrième pouvoir” vacille sur son piédestal. Et a peur. Peur de perdre ses privilèges, sa toute-puissance sur l’information, sur l’opinion publique : la France profonde entre en résistance sur les fronts politique et médiatique ! Pourvu que cela dure…

Et lisez MPI, information indépendante !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires