Charles Péguy (1873-1914) est un écrivain, poète et essayiste qui, après un égarement dans le socialisme libertaire, est devenu un chantre du patriotisme catholique. Son retour à la foi catholique en 1907 l’entraîne à écrire des ouvrages poétiques de méditation mystique. Antimoderne, Charles Péguy rejette la modernité et la course au progrès qu’il décrit comme la vanité de l’homme persuadé de pouvoir remplacer Dieu accompagnée de la recherche cupide et immorale de l’argent. Il meurt au front le 5 septembre 1914, tué d’une balle dans la tête dès son premier combat.

Le Mystère des saints Innocents est un poème roboratif.

Péguy y fait parler Dieu qui “connaît bien l’homme“, “ce monstre d’inquiétude“. Or Dieu ne lui demande pas plus que ce qu’il peut donner. Le Dieu de Péguy fait aussi l’éloge des Français ! “C’est embêtant, dit Dieu, quand il n’y aura plus ces Français, il y a des choses que je fais, il n’y aura plus personne pour les comprendre.” En des textes qui oscillent entre drame et poésie, il célèbre les vertus du christianisme et les plus hautes figures de la Chrétienté : Jeanne d’Arc, sainte Geneviève, saint Louis,…

Le Mystère des saints Innocents, Charles Péguy, introduction de Claire Daudin, éditions Salvator, 221 pages, 17,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :