npd-européennes

Allemagne – Le NPD (parti nationaliste) va faire son entrée au Parlement européen pour la première fois de son histoire.

Avec quelque 300.000 voix et un score de 1%, le NPD obtient un élu, sur les 96 sièges dont disposera l’Allemagne dans la nouvelle assemblée. Le NPD profite d’une réforme du système électoral allemand pour les européennes, passé à la proportionnelle intégrale, et qui ne prévoit donc plus de seuil minimum pour avoir un élu. Cette réforme a aussi profité à différents petits partis comme les Freie Wähler, le “parti pour la protection des animaux”, le “parti de la Famille”, le parti “Pirate“, le “Parti écologique allemand” et le parti fantaisiste “Le Parti”, qui ont chacun un siège, tandis que le nouveau parti anti-euro, l’AfD, créé au printemps dernier, et qui prône notamment une dissolution de l’euro, a  atteint les 7%, ce qui lui permet d’envoyer 7 députés au Parlement européen.

Fondé en 1994, le NPD avait failli entrer au Bundestag en 1969 avec 4,3 % des voix puis a connu la traversée du désert avant de connaître à nouveau quelques petits succès depuis 2004 quand le parti a fait son entrée au parlement régional de Saxe avec un score de 9 %. Le NPD dispose aujourd’hui d’élus dans quatre parlements régionaux.

C’est Udo Voigt, politologue, qui siégera au Parlement européen pour le NPD.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés