Les méditations du Chemin de Croix du Vendredi Saint ont été communiquées à la presse : le pape François a choisi le texte pro-migrants de Sœur Bonetti !

Au cours de cette Via Crucis qui se tient traditionnellement dans le Colisée de Rome, des thèmes d’actualité, vus sous l’angle de la pensée unique immigrationniste, sont de la partie. Tout spécialement, il sera question des ports italiens fermés aux débarquements de clandestins par l’actuel ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, loin d’être le meilleur ami d’El papa argentin.

Ce Chemin de Croix, mené par le pape François, se décline en un dur « J’accuse » envers la politique de fermeté italienne. Comme le signale l’Agence de presse italienne Adnkronos, le pape a choisi la religieuse Eugenia Bonetti pour rédiger les méditations des stations de la Via Crucis. Cette sœur  est depuis longtemps une activiste pro-migrants : elle représente cette frange de l’Église moderniste contemporaine qui s’implique dans l’accueil et les portes ouvertes à toute la misère du monde venue d’ailleurs. Dans l’introduction on peut lire :

« Nous voulons parcourir cette voie douloureuse ensemble avec tous les pauvres, les exclus de la société et les nouveaux crucifiés de l’histoire d’aujourd’hui, victimes de nos fermetures, des pouvoirs et des législations, de l’aveuglement et de l’égoïsme, mais surtout de notre cœur endurci par l’indifférence. »

Plus loin, une méditation aborde de façon plus directe les ports fermés, en une révision progressiste de l’action de Marie :

« Que l’exemple de Marie et des femmes disciples témoins des souffrances et de la mort de Jésus nous pousse à nous engager pour ne pas faire sentir la solitude à ceux qui agonisent aujourd’hui dans les trop nombreux calvaires éparpillés dans le monde, parmi lesquels les camps d’accueil semblables à des lagers dans des pays de transit, les bateaux auxquels un port sûr est refusé, les longues tractations bureaucratiques pour la destination finale, les centre de permanence, les hot spot, les camps pour travailleurs saisonniers. »

Puis ce long texte se fait encore plus insistant et politique en lançant un appel aux puissants de la terre pour qu’ils changent les politiques liées à la gestion de cette urgence migratoire :

« Que la Croix du Christ illumine la conscience des citadins, de l’Église, des législateurs et de tous ceux qui se disent disciples du Christ, afin qu’à tous parvienne la Bonne Nouvelle de la Rédemption. »

La sœur ne s’arrête pas aux gouvernants et politiciens, elle exhorte aussi les fidèles à suivre sa ligne immigrationniste :

« La situation sociale, économique et politique des migrants et des victimes de la traite humaine nous interroge et nous secoue. Nous tous, spécialement les chrétiens, devons croître dans la prise de conscience que nous sommes tous responsables du problème et tous nous devons et pouvons être part de la solution. »

« Les déserts et les mers sont devenus les nouveaux cimetières d’aujourd’hui », récite la dernière méditation.

« Face à ces morts il n’y a pas de réponses. Il y a en revanche des responsabilités. Des frères qui laissent mourir d’autres frères. Hommes, femmes, enfants, que nous n’avons pas pu ou voulu sauver…. Quelle cruauté s’abat sur ceux qui fuient. »

« Puisse la mort de ton Fils Jésus donner aux chefs des nations et aux responsables des législations la prise de conscience de leur rôle en défense de chaque personne créée à ton image et à ta ressemblance. »

Ce chemin de Croix s’inscrit parfaitement dans la pensée bergoglienne naturaliste, déconnectée du spirituel et du surnaturel catholiques, avec ses méditations partisanes qui tomberont vite dans l’oubli éternel à cause de leur dimension par trop temporelle et politique et de leur philosophie mondialiste. La voix pontificale argentine ne semble destiner, en ce saint temps de la Passion, qu’à faire retentir les prosaïques et sentimentaux poncifs contemporains sur les migrants et leur destin, dans l’oubli impie du péché de l’homme, cause de la mort du Christ…

Ce n’est certainement pas cette rhétorique immigrationniste qu’attendent les fidèles catholiques lors de la méditation de la Passion et de la Mort du Christ-Sauveur !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Bergoglio, l’agent du mondialisme, le faux prophète de la fin des temps…

    L’apocalypse de Saint Jean nous dit d’ailleurs que le faux prophète finira dans l’étang de feu, comme son maître Satan.

  2. daflon says:

    En plus de tout cela il soutient les pédérastes de tout genre, contrairement à l’enseignement des écritures.

  3. Comme le tipede cramon ,,ou un clochard aviné ,ce n est pas discutable ,,faut zapper ces mecs la et pas se commetre a relever leurs delires .Perso ,,je ne perd pas de temps avec les satanistes je met dans la boite a encs ,,,Comme dit Cath ,,une ordure qui finira a l incinerateur ,,Ce criminel propose d inonder l europe d assassins de femmes et d enfants , potentiels Quand on voit comme pour les poly-tiques que ca declenche la mort de millions d innocents ,on comprend qu en petits comites ca fasse des sacrifices rituels ,,qu ils font regulierement en grand .https://ordo-ab-chao.fr/debarquement-du-6-juin-1944-etait-rituel-satanique/

  4. Ce pape mérite vraiment une carte de membre de la France Insoumise de Mélenchon.

  5. Guillaume says:

    “Alors…. est-ce que tout le monde va entrer dans le Royaume des Cieux ? Les bons et les méchants ? Les bienfaiteurs, les miséricordieux et les généreux, ainsi que les cupides, les peu généreux et les gloutons ? Les exploiteurs, les durs, les criminels et tous ceux qui sont impitoyables ? Bien sûr que non ! Il n’est pas possible, là, dans le Royaume des Cieux, que la justice et l’Amour N’existent PAS ! Le Seigneur Lui-même l’avait dit clairement.”
    ( Le christianisme rose )
    https://orthodoxologie.blogspot.com/2019/03/le-christianisme-rose.html

  6. Cadoudal says:

    Dingoglio a-t-il chaussé son nez de clown pour renforcer l’autorité de ses propos ?

  7. Geneviève says:

    Oser comparer les migrants à notre Seigneur et Sauveur crucifié est un véritable blasphème. Ce détournement abusive de termes ou de symboles chrétiens, y compris la Sainte Vierge, à des fins bassement politiques est écoeurant au possible !

    Ceux qui continuent à suivre ce pape sont-ils encore catholiques ? Connaissant-ils leur catéchisme ? C’est à croire que non…

  8. katarina says:

    ils n’ont pas hontes ces chrétiens? ils ne parlent pas des chrétiens qui se font massacrer partout en Afrique, au moyen-orient, en Somalie, Nigeria, Soudan,Congo, partout et ce sont des musulmans qui tuent, massacrent, ils attaquent pendant la messe, les peuls musulmans et les fulanis africains musulmans qui tuent les chrétiens et eux les chrétiens veulent accueillir des clandestins africains la plupart musulmans, et les africains chrétiens dans les bateaux sont jetés à l’eau et ils se noient, et personne n’en parle de la haine entre clandestins qui arrivent de partout, il y a même une ONG israëlienne en Grèce qui accueille des clandestins musulmans, et cette ONG leur dit de mentir et de dire qu’ils sont des chrétiens persécutés, alors que les musulmans ne sont pas persécutés ni tués, et pas ciblé par des attentats, car même l’attentat en N-Zélande est le fait d’un musulman, Brenton Tarant est musulman, il s’est entrainé au Pakistan, recruté par les services turques, les services de renseignements de N-Zélande ont une photo de Brenton Tarant entouré par des cadres de daesh, cet attentat s’est déroulé pour accuser les nationalistes européens et pour tuer des apostats car cette mosquée est fréquentée par un mouvement déclaré apostat par le parlement Pakistanais en 1974, le mouvement Al-Ahmadiyya

    • alexderome says:

      Je suis étonné concernant Brenton Tarrant, d’où provient cette source sur l’appartenance à l’islam de cet individu ?

  9. Swello says:

    ce pape est ce qu il y a de pire ! vendu à la franc maçonnerie et dhimmi des musulmans il veut nous faire envahir de plus en plus.
    d’ailleurs n est il pas est allé chercher uniquement des musulmans alors que des chrétiens se font massacrer sans qu’il ne bouge le petit doit.
    combien y a t il d’arabes a castelgandolfo? COMBIEN AU VATICAN , AUCUN!
    FRANCOIS RENÉGAT TAIS TOI !