manipulation-marionette

Le Parlement européen a accueilli du 13 juin au 16 juillet une exposition de photographies du genre morbide co-organisée par la “Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution syrienne“, les fameux islamistes “modérés” avec le soutien actif de plusieurs députés européens dont le meneur était Alyn Smith du Scottish National Party.

Ces photographies sont présentées comme “sorties clandestinement de Syrie” par César, “un ancien photographe militaire du régime ayant fait défection”. Les organisateurs de cette exposition prétendent que ces photos illustrent “les crimes commis par le régime d’Assad”.

D’autres clichés de cette collection de photographies macabres ont été exposés à l’intérieur du Capitole à Washington.  Et précédemment, en janvier 2014, cette collection de 55.000 photos d’exécutions et de corps mutilés avait été présentée au Conseil de sécurité des Nations Unies par l’ambassadeur français Gérard Araud sous forme de “rapport César”.

Mais le site No Terror vient jeter le doute. Parmi les photographies exposées au Parlement européen, deux laissent voir des tatouages de victimes qui rendent peu crédible l’affirmation qu’elles auraient été mises à mort par des hommes de Bachar el-Assad.

La première photographie qui étonne montre un cadavre dont le bras est tatoué de croix. Or les chrétiens syriens sont plutôt considérés favorables à Bachar el-Assad.

Mais la deuxième photographie est bien plus troublante. Elle montre un cadavre portant un tatouage représentant un portrait de… Bachar el -Assad accompagné d’une inscription en arabe signifiant “guerrier de Bachar el-Assad”. A voir ici.

Alors, une manipulation de plus ? Des victimes des islamistes anti-Bachar el-Assad sont-elles abusivement présentées comme des victimes du régime syrien ? La provenance de ces photos mérite une véritable contre-enquête

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :