Après avoir reçu une commande de boissons de la part de l’organisation des Gay Games, un chef d’entreprise a promis d’en reverser les bénéfices à la Manif pour Tous.

Emmanuel de Préval, [dont la société] est spécialisée dans la vente de boissons aux professionnels, s’est félicité le 3 août dernier sur Twitter de vouloir reverser à la Manif pour Tous, l’ensemble des bénéfices tirés d’une commande passée par l’organisation des Gay Games, qui ont lieu cet été à Paris. «Ça nous posait un vrai problème moral de bosser pour des communautaristes», écrit-il pour justifier sa décision. Avant d’ajouter avec une pointe de sarcasme : «Merci au lobby LGBT pour sa générosité pour de si belles causes.» Source RT

“La Manif pour tous”ne recevra rien de cette société, du moins par l’intermédiaire des Gay games puisque les organisateurs de cette foire LGBT, ayant été avertis, ont eu le temps d’annuler la commande. Qu’importe, le cœur y était!

Pas très efficace le lavage de cerveau qui consiste à faire admettre de gré ou de force que “le mariage” homosexuel serait équivalent d’un mariage ordinaire entre un homme et une femme et qu’il serait à la base d’une famille. Malgré les risques encourus dans ce beau pays de liberté, soviétisé jusqu’à la moelle, qu’est devenu la France, il arrive que la contestation perce quand même dans un élan de spontanéité.  C’est ce qui est arrivé à l’occasion de la manifestation sportive LGBT placée sous la tutelle d’Emmanuel Macron et de Pierre Bergé. Un beau duo quant on a connaissances des horreurs des pratiques sexuelles de Pierre Bergé, révélées après sa mort: 

Le budget [des Gay games] s’élève à hauteur de 4 millions d’euros selon les organisateurs. La moitié de celui-ci a été récolté grâce à une opération de crowdfunding, qui a mobilisé la générosité des internautes. Les pouvoirs publics aussi ont financé le projet: l’État, certains Ministères, la région Ile de France et la Ville de Paris ont contribué à soulever un million d’euros.  La dernière partie du financement provient des entreprises partenaires, comme Franprix, BNP Paribas ou Renault, qui ont réuni un million d’euros. Les participants n’ont pas eu à apporter leur contribution pour la plupart, l’inscription à la majorité des épreuves étant gratuite dans un souci d’accessibilité. Source Le Figaro

A noter que des politiques aux services de l’Etat et aux grandes sociétés privées, la France crache au bassinet de ce lobby qui dicte sa loi.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Prévalito a très bien réagi : s’ils avaient refusé de livrer leurs boissons au lobby LGBTQ, ils se seraient fait poursuivre (et sans doute condamner) pour discrimination.

    En publiant ce tweet (qui allait forcément parvenir au lobby) ils pouvaient être sûrs d’avance que le lobby, folle de rage, annulerait la commande.

    Et, évidemment, LGBTQ tombe dans le piège : en annulant sa commande, le lobby se discrimine lui-même et étale aux yeux de tous son intolérance.

    Oui, bien joué, Prévalito !

  2. alain peulet says:

    Alors là , chapeau …!

  3. Pas sûr que Prévalito ait réfléchi à tout cela avant de poster son tweet. Je préfère y voir la spontanéité d’un homme écœuré et qui manifeste son écœurement à l’occasion d’un moyen qui lui est offert alors qui se refuse (avec ses collaborateurs, il utilise le terme “nous”) à participer à cette foire.

    Mais d’une façon comme de l’autre, merci à Prévalito d’avoir réagi et finalement il permet au Français normaux de ne pas se sentir seuls malgré les menaces et autres lois de discrimination positives (ici en faveur des invertis.) Jamais “le prince de ce monde” n’a du être aussi heureux, mais il reçoit encore quelques flèches empoisonnées dans le bas ventre, Dieu merci!

    Il faut à tout prix faire comme en Italie et élire des députés du rassemblement national pour changer la majorité du Parlement européen avant d’envoyer Macron en Enfer.

  4. blandine says:

    Soutenez ce chef d’entreprise qui subit un lynchage- tyrannique délinquant sur twitter du lobby-secte-satanique-lgbt-gay-porno. Il faut l’encourager à porter plainte en prenant contact par maiL contact@barnum.fr. Il faut leur faire la guerre à ces voyous qui censurent et se prennent pour Polpott !

  5. gaston says:

    Les hétéro ne boivent ni n’achètent les boissons Prévalito!