Canada – Le personnel d’un magasin Canadian Tire a mis au sol et a menotté un homme qui refusait de porter un masque. Les faits datent de la semaine dernière et soulignent à nouveau l’usage apparent d’une force excessive pour imposer le port du masque obligatoire au Canada.

Une vidéo de l’épreuve a été publiée sur Twitter par un utilisateur nommé Dan Dicks. La séquence montre l’homme sans masque appréhendé par cinq employés de Canadian Tire à Burnaby. Ils ont eu du mal à maîtriser l’homme.

L’homme crie et se débat pendant que plusieurs membres du personnel du magasin essayent de le maîtriser.

L’un des employés du magasin pratique un étranglement sur le client récalcitrant alors qu’il est déjà mis à genoux. C’est à ce stade de la vidéo que l’homme résiste fortement en criant : «Lâchez-moi les mains».

Ce client accuse le personnel de l’avoir agressé, disant : «Vous n’êtes pas la police», ce à quoi un membre du personnel répond : «Cela n’a pas d’importance».

Le client est plaqué au sol pour être menotté, et crie toujours : «Lâchez-moi les mains», «Vous me faites mal».

La police est finalement arrivée au magasin et a mis l’homme en garde à vue, où il a fait l’objet d’une enquête pour voies de fait. Selon un rapport de CTV sur l’incident, la police de Burnaby a déclaré qu’elle enquêtait actuellement sur plusieurs vidéos de l’incident qui a eu lieu le lundi 22 février.

La porte-parole des magasins Canadian Tire, Cathy Kurzbock, a publié une brève déclaration au sujet de l’incident, affirmant que «l’affaire fait l’objet d’une enquête et nous travaillons avec la police pour examiner l’ensemble des circonstances».

Selon un rapport de Press For Truth, les médias du système ont lancé une «campagne de dénigrement» contre l’homme, qu’ils ont identifié comme étant Chris Ivany.

La province de la Colombie-Britannique oblige le port du masque depuis le 19 novembre, mais des exemptions existent pour ceux qui ne peuvent pas en porter, comme ceux qui ont un problème de santé ou un problème mental, physique, psychologique ou comportemental.

Selon Press For Truth, Ivany a été contactée par le député provincial indépendant de l’Ontario Randy Hillier et est à la recherche d’un avocat.

Le député Randy Hillier a fustigé l’incident sur Twitter la semaine dernière. “BLOODY scandaleux! Comment s’est passée votre expérience de magasin chez Canadian Tire. Avez-vous été agressé, plaqué et menotté ? J’achète dans des entreprises qui traitent les gens avec respect. Les entreprises qui traitent les gens comme ça méritent de devenir plus petites et non plus grandes »

L’incident de Canadian Tire de la semaine dernière est l’un des nombreux incidents rapportés concernant des refus de port de masque au Canada suivis d’un comportement agressif de la part du personnel du magasin et des agents de sécurité à l’encontre de personnes ne portant pas de masque.

En décembre 2020, une athlète paralympique à quatre reprises née sans mains a été expulsée d’une librairie de Vancouver pour ne pas porter de masque, alors qu’elle est physiquement incapable de s’en enfiler sans aide.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !