L’entreprise multinationale avorteuse Planned Parenthood Federation (IPPF), en profitant de la déclaration d’urgence sanitaire à cause du virus Zika, décrétée par l’Organisation Mondiale de la Santé, n’a pas cessé de promouvoir ouvertement et publiquement l’avortement chez les femmes infectées par le virus.

Jusqu’à présent, le nombre des cas où les femmes infectées transmettraient à leurs bébés la maladie en causant une microcéphalie (réduction de la taille de la tête par rapport à la normale) reste très faible.

Plusieurs centres de recherche pour le Contrôle de Maladies des États-Unis (CDC) ont affirmé qu’il ne faut pas profiter de la situation car «  il n’y a pas de recherches scientifiques qui confirment un lien étroit entre le virus et la microcéphalie ».

Pour les associations pro-vie Amérique du Sud, l’IPPF continue à investir des énormes sommes d’argent pour promouvoir la dépénalisation de l’avortement en Amérique Latine.

Selon le bilan financier du Planned Parenthood Federation de 2014, cette entreprise a versé plus de 10 million de dollars dans le continent. Presqu’un million de dollars du montant a été distribué au Mexique.

En Colombie, elle a dépensé quasiment 2 million de dollars, alors qu’au Honduras, l’entreprise avorteuse a investi 497 mille dollars. Le Planned Parenthood a dépensé 302 mille dollars au Paraguay afin de dépénaliser l’avortement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :