Le gouvernement polonais, à l’instigation de son premier ministre Beata Szydło, a aboli par un décret du 27 avril le Conseil anti-discrimination qui avait été mis en place le 1er janvier 2011 par l’ancien premier ministre Donald Tusk,  actuel président du Conseil Européen.

Ce Conseil soutenait les associations dans leur lutte contre la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance. 

C’est dans quelques jours, le 1er juin 2016 que les Polonais vont se sentir moins épiés et plus libres dans leurs propos et opinions, date de la mise en application du décret. Heureux polonais! En France les blancs qui ne respectent pas le politiquement correct, vont en prison, comme ça a été le cas pour Boris Le Lay, il y a quelques jours. 

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :