Horacio_Cartes

Le Président du Paraguay, Horacio Cartes, a vivement défendu sa position refusant la dépénalisation de l’avortement dans son pays. Horacio Cartes a exprimé son opposition en évoquant le cas de la fillette de 10 ans, violée par son beau-père, et qui a donné naissance à un bébé en septembre dernier, malgré une campagne internationale voulant la pousser à l’avortement.

Avec ceux qui proposaient qu’avorte cette fillette, il pouvait se passer deux choses: une vie en moins, c’est certain, mais peut-être aussi les deux vies “a-t-il dit. “Nous avons fait ce que notre conscience nous a dicté, ce que demande la Constitution et ce qu’imposent nos convictions religieuses. Nous sommes plus de 80% des catholiques au Paraguay “, a dit le chef de l’Etat pour justifier la position de son gouvernement.

Le Président paraguayen a admis qu’il y a eu “des moments de très fortes tensions“. Aujourd’hui, « la mère est vivante, l’enfant aussi. Ils sont pris en charge, comme le demande la Constitution et les préceptes de l’Eglise ».

Interrogé pour savoir s’il y a une possibilité d’assouplir la position officielle, il a répondu: “Personnellement, je pense que nous avons donné témoignage de nos convictions.”

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :