Rafael-Correa-MPI

EQUATEUR – Le samedi 28 décembre, durant son habituelle Rencontre citoyenne, le président équatorien Rafael Correa s’est prononcé sans équivoque contre l’idéologie du genre.

Bien qu’il se soit montré respectueux de ceux qui défendent la théorie du genre, le président équatorien  refuse qu’ils « essayent d’imposer leurs croyances à tous » à savoir « qu’il n’existe pas d’homme et de femme naturelle, que le sexe biologique ne détermine pas l’homme et la femme, mais que ce soient  les conditions sociales qui le déterminent ».

Rafael Correa a également dénoncé le fait que, dans beaucoup d’établissements scolaires, on assiste à un véritable endoctrinement en faveur de cette idéologie, qu’il qualifie de très dangereuse. « Ils l’imposent à nos enfants, il y a des gens qui sont en train de l’enseigner à nos jeunes », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président Corréa qui, en octobre, avait menacé de démissionner si le pouvoir législatif approuvait l’avortement, s’est montré partisan de la famille naturelle quitte à paraitre « du temps des cavernes » et « conservateur » : « Je crois en la famille et je crois que cette idéologie du genre et ces nouveautés détruisent la famille traditionnelle, qui reste et qui restera la base de notre société ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :