Cela ne saute pas aux yeux mais Thierry Magnin est un prêtre du diocèse de Saint-Etienne, actuellement recteur de l’Université dite catholique de Lyon. Et à partir du 1er juillet 2019, il occupera la fonction de Secrétaire général de la Conférence des Evêques de France (CEF).

Or, ce drôle de prêtre fricote depuis plusieurs années avec les francs-maçons. En 2014, il intervenait devant la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française.

Et il collabore régulièrement à la rédaction des Cahiers Villard de Honnecourt publiés par la Grande Loge Nationale Française (GLNF).

Rappelons que la secte des Francs-Maçons est condamnée par l’Eglise catholique.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :