Comme il fallait s’y attendre, le Parlement a adopté ce vendredi matin le projet de loi de « vigilance sanitaire », qui permet notamment le recours au passe sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. Le vote de l’Assemblée nationale, qui valide le texte au nom des deux chambres après l’opposition du Sénat, a été acquis par 118 voix pour, 89 contre et une abstention. Une fois de plus, on remarquera le taux important d’absentéisme parlementaire alors qu’il s’agit d’un sujet affectant nos libertés fondamentales.

Au nom du gouvernement, le secrétaire d’Etat à la Famille, Adrien Taquet, a prétendu, à l’ouverture des débats en matinée, que « les dispositions du texte sont pleinement justifiées par la situation sanitaire et son évolution dans les prochains mois ». Aurait-il des dons de voyance ?

La présidente du groupe LFI, Mathilde Panot, a dénoncé « l’autoritarisme sanitaire du gouvernement ».
De nombreux sénateurs avaient plaidé pour limiter l’usage du passe sanitaire à la date du 28 février, et contraindre ainsi l’exécutif à revenir avant les élections devant les chambres. Mais ils n’ont pas été entendus. Le gouvernement a tenté d’éteindre les critiques en affirmant qu’un débat parlementaire sur le sujet aurait lieu autour du 15 février. Sans convaincre les oppositions, qui réclament un examen en bonne et due forme de la politique gouvernementale avec vote décisionnel.

Le projet de loi prolonge par ailleurs l’état d’urgence en Guyane et en Martinique au 31 décembre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :