Le RN entre en campagne électorale : lors d’un meeting à la Mutualité, à Paris,hier dimanche 13 janvier, Marine Le Pen a présenté les douze premiers candidats de sa liste, parmi lesquels “un tiers de sortants, un tiers d’entrants et un tiers de ralliés”.

Le jeune Jordan Bardella, 23 ans, porte-parole du mouvement RN et proche de la présidente, en sera à la tête. En 3e position, figure l’ancien ministre LR de Nicolas Sarkozy et ex-député du Vaucluse, Thierry Mariani, transfuge des Républicains. Il est accompagné dans sa mutation par un autre élu des LR, Jean-Paul Garraud, qui se retrouve en 9e position sur la liste RN.

« On rejoint la liste du RN avec Jean-Paul Garraud parce qu’aujourd’hui, c’est celle qui correspond le plus à nos convictions pour changer l’Europe », a expliqué Thierry Mariani. « J’attendais une clarification du programme du Rassemblement national sur l’Europe […] Désormais le RN dit très clairement qu’il n’est pas question de revenir sur l’euro, mais qu’il faut changer la gouvernance de l’euro, le fonctionnement » a-t-il ajouté.

L’eurodéputé Nicolas Bay, actuel co-président du groupe du RN au Parlement européen, ne se situe qu’à la 7e place.

« Nous avons toutes les raisons de faire mieux qu’en 2014 » , quand le RN était arrivé victorieux avec 25% des voix et 24 élus, estime Philippe Olivier, conseiller de Marine Le Pen. « Nos adversaires chez LR et au PS ne sont plus très fringants, l’UE n’est pas glorieuse avec une chancelière allemande chancelante et un président français pas en forme » , soutient-il.

Au cours de son discours, Marine Le Pen, à la tête du parti à qui « l’effet Gilet Jaune » bénéficie le plus, s’en est pris ouvertement à Macron :

« Le 26 mai 2019, pour les électeurs, l’enjeu sera clair : il s’agira de battre Macron. »

« Le premier responsable de la situation, c’est lui ! ».

Les 12 premiers noms de la liste :

Jordan Bardella (conseiller général d’Ile-de-France) ;

Hélène Laporte (nouvelle venue, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine) ;

Thierry Mariani (ancien député Les Républicains ayant rejoint le RN) ;

Dominique Bilde (députée européenne RN) ;

Hervé Juvin (essayiste) ;

Joëlle Mélin (députée européenne RN) ;

Nicolas Bay (député européen RN, coprésident du groupe RN au Parlement européen) ;

Virginie Joron (conseillère générale RN du Grand Est) ;

Jean-Paul Garraud (ancien député UMP et LR ayant rejoint le RN) ;

Catherine Griset (chef de cabinet de Marine Le Pen) ;

Gilles Lebreton (député européen RN) ;

Christiane Delannay-Clara (conseillère municipale à Saint-François en Guadeloupe).

 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Je me suis arrete au niveau “enrolé des lr ,,,la prochaine c est quoi ,,des macrons ? la grosse sionarde a fini d enfumer ,,aux dernieres elec j avais fait des km a pied pour la procuration ,a pouris 15 ,,en convalescence de chimio ,,elle a bien prit le peuple pour un con ,,affaire a suivre ,,,

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    Elle a fait comme à Canossa pour se faire adouber.

  3. Soupape says:

    “Désormais le RN dit très clairement qu’il n’est pas question de revenir sur l’euro,
    “mais qu’il faut changer la gouvernance de l’euro,
    “le fonctionnement …”

    Ah ! bon ? vous savez ce que ça veut dire, concrètement : changer la “gouvernance” de l’euro ?
    et le “fonctionnement” de l’euro ?.

    On se paye de mots ! … et de notre figure …

    Marine nous mène en bateau depuis 2011, comme son père depuis au moins 1988 …
    Le père ne voulait pas gouverner ; la fille non plus.

    Le FN a une mission : il n’est là que pour servir d’exutoire … comme la manif pour tous …

    Tous, sont décidés … à ne rien faire !

  4. Cadoudal says:

    propos de COLLARD SUR France Inter le 10 février 2017

    lors d’une réunion entre Collard, Alliot, et la confédération des juifs de France

    et des amis d’ Israël »

    Collard a tenu ces propos :

    « On ne peut pas défendre la France si on ne défend pas les Juifs »

    « et je considère que quand Marine dit « la France aux Français »

    c’est la France aux Juifs »

    conclusion: voter RN c’est la meilleure façon de plaire au Crif , à la Licra, et au Grand Orient.

    • Très juste. Et comme les sionistes mondialistes ont détruit le christianisme partout sur la planète, il ne leur reste que l’Europe latine à liquider. L’Amérique latine étant pourrie par les sectes et la théologie de la libération, ils sont proches du but: le gouvernement mondial satanique. Les anglo-saxons ont toujours roulé pour eux. Pauvres cinglés qui vont finir en Enfer.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

42 % 20.120 € manquants

14.880 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 04/03/2019

Il nous reste cependant 20.120 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !