L’individu qui a ouvert le feu mardi soir, aux alentours de 20h, aux abords du marché de Noël de Strasbourg, est identifié comme étant Chérif C, un homme de 29 ans, d’origine maghrébine.

Fiché S depuis 2016 par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), il est originaire du quartier de Neudorf, qui a été quadrillé par les forces de police jusqu’à 4 heures du matin. Connu pour ses liens avec les milieux islamistes de Strasbourg, il a surtout été condamné pour des faits de droits commun, notamment de nombreux braquages en France et en Allemagne.

Chérif C. est décrit comme un criminel « au passé judiciaire lourd », ayant déjà fait l’objet de 20 condamnations. D’après Les Dernières Nouvelles d’Alsace, « Chérif C. aurait été condamné en 2011 à deux ans de prison, dont six mois ferme pour avoir agressé un adolescent avec un tesson de bouteille« .

En prison, il s’était fait remarquer pour violences et prosélytisme islamiste. Il était suivi par les services de renseignements suite à sa »radicalisation dans sa pratique » religieuse.

Mardi matin, Chérif C. avait échappé à une perquisition à domicile menée par des gendarmes. Il devait être placé en garde à vue dans le cadre d’une tentative d’homicide en lien avec un braquage. Ses autres complices ont tous été interpellés lors de ce coup de filet. Au cours de la perquisition, les gendarmes avaient découvert des grenades.

A l’heure où nous publions cet article, l’individu est toujours en fuite et activement recherché par les forces de l’ordre. Plus de 600 hommes seraient mobilisés, dont les forces anti-terroristes. Avant de prendre la fuite en taxi, il a été blessé par une patrouille de soldats engagés dans l’opération Sentinelle. La photo du suspect a été confirmée par une source policière.

Une enquête est ouverte pour « assassinats, tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :