couplelesbiennesaccueillialegliseHier, mercredi 7 septembre 2016, un couple de lesbiennes se sont “mariées” civilement à la mairie de Palerme devant le maire de la ville, Leolucca Orlando. La propagande Lgbtqi se diffuse dans le monde entier et fait des adeptes aux quatre coins de la terre ! Les esprits contemporains sont comme emprisonnés dans l’immense toile d’araignée de l’homosexuellement correct, un des dogmes de la nouvelle religion mondiale, au nom de la liberté suprême de l’Homme et de la dignité de chaque être humain à choisir son propre destin…

Cette information n’aurait aucun intérêt sauf que… ce couple d’inverties a été béni par le curé de la paroisse où il se rend habituellement ! Eh oui ! Parce qu’aujourd’hui tout ce petit monde arc-en-ciel se targue dune certaine pratique religieuse et aspire à une reconnaissance ecclésiale.

Dimanche dernier, en l’église de San Saverio, le curé, Padre Cosimo Scordato, au début de la messe, a présenté le couple en annonçant leur “prochain mariage” et en demandant à ses ouailles “de les accueillir dans la communauté et de prier pour leur vie ensemble.” Un choix, a-t-il précisé, “qui regarde le futur.”

Protagonistes d’un documentaire sur le mariage pour tous en Italie diffusé prochainement à la télévision italienne Rai2, les deux femmes, raconte le curé, “sont venues me demander, il y a quelques jours, que je bénisse leurs alliances. L’Église n’autorise pas ce sacrement pour les couples homosexuels mais je les ai invitées cependant à venir à la messe pour que je les présente à la communauté, parce que l’Église doit accueillir tout le monde.”

Oh le gentil curé altruiste et humaniste… Que les âmes aillent en enfer à cause de tous ces péchés contre-nature qui crient vengeance est vraiment le cadet de ses soucis ! Son “souhait est que l’Église accepte de bénir aussi ces relations homosexuelles.” Et, ajoute-t-il, il dit vouloir répéter la formule avec d’autres couples gays. “Les choses, explique-t-il, se changent peu à peu, un pas à la fois.”

Quant aux deux lesbiennes, elles ne tarissent pas d’éloge pour ce super-curé, si magnanime et si bon pour la famille arc-en-ciel : “Padre Scordato a été incroyable. Son naturel et celui de la communauté nous ont surpris.” Cette rencontre dans l’église a été pour elles une émotion “forte et inattendue.” Elle a peut-être aussi été une émotion forte et inattendue pour les quelques bonnes âmes encore attachées à la vraie doctrine de l’Église catholique,  prises en otage par leur curé à la mode lgbt ! 

Il est bien entendu que cette initiative, qui présente l’homosexualité comme une pratique bonne compatible avec l’enseignement de l’Église, n’a reçu aucun blâme de la part de l’archevêque de Palerme, Corrado Lorefice !

C’est ainsi que vogue la galère, à voile et à vapeur, qu’est cette Église conciliaire sans foi ni loi…

Francesca de Villasmundo

http://palermo.repubblica.it/cronaca/2016/09/06/foto/palermo_il_prete_benedice_l_unione_gay-147283799/1/#1

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :