La Curie romaine a la réputation d’être un antre de fins et rusés diplomates. Mais le cardinal Rivera Carrera, archevêque de Mexico, ne gagnera pourtant pas le premier prix de diplomatie !

Dernièrement le représentant du diocèse de Mexico s’en est pris violemment au nouveau président des États-Unis qu’il qualifie ni plus ni moins « d’indigne » ! Dans son éditorial paru sur hebdomadaire diocésain Desde la Fé, il se fait le porte-voix d’une Église immigrationniste et mondialiste en guerre contre la politique anti-migratoire de Donald Trump.

« Ce que Trump a menacé de faire quand il était candidat aujourd’hui il l’accomplit en tant que président des États-Unis » écrit-il dans le dernier numéro.

Dans son manifeste contre les décisions souveraines d’un pays voisin, il fait usage de mots chocs pour mieux frapper les esprits : « déportation de tous sans exception », ce qui renvoie aux heures les plus sombres de l’histoire mondiale, « les Mexicains sans documents » pour ne pas parler de clandestins, « travailleur exemplaire » pour  travailleur au noir ! Il critique :

« La déportation des Mexicains sans documents, tous sans exception, non seulement ceux qui ont des antécédents criminels – ce qui pourrait être compréhensible – mais de quiconque qui est entré sans document, sans tenir compte s’il est un travailleur exemplaire qui paye les taxes et participe au développement de ce pays. » « Tous, continue-t-il en ce mode extrême, seront traités comme des criminels et renvoyés au Mexique. »

Cette envolée « migratoire » se termine par les mots qui tuent : haine, racisme, terrorisme ! Mgr Carrera dégaine plus vite qu’il ne réfléchit avec cette attaque virulente envers le nouveau président des Etats-Unis :

« on ressent, affirme-t-il, le manque non seulement de la solidarité nationale, mais aussi de celle internationale pour mettre un frein au racisme, à la haine et au terrorisme de l’indigne président nord-américain. »

Voilà une salve anti-Trump pas très diplomatique ! Refroidissement assuré entre Trump et l’Église mexicaine.

Francesca de Villasmundo

http://www.lastampa.it/2017/03/01/vaticaninsider/ita/nel-mondo/la-chiesa-messicana-contro-il-terrorismo-migratorio-negli-usa-I0vSOLt7yRqIXpDbhdmB4J/pagina.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

15 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :