staffan de mistura

Le gouvernement syrien a vivement dénoncé la “partialité” des déclarations de Staffan de Mistura, émissaire de l’ONU pour la Syrie, qui a accusé l’armée syrienne d’avoir mené un raid meurtrier le week-end dernier.

De Mistura s’éloigne, avec ses dernières déclarations, de l’impartialité dans l’exercice de sa mission, en tenant des propos dénués d’objectivité“, a indiqué une source du ministère syrien des Affaires étrangères.

Nous aurions espéré que l’émissaire de l’ONU condamne les massacres perpétrés par les organisations terroristes comme l’Etat Islamique, le Front al-Nosra et les autres groupes affiliés à Al-Qaïda.”, insiste le ministère des Affaires étrangères syriens.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :