Hier soir, lundi 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a fait entrer la France dans une tyrannie sanitaire en pleine vitesse, avec un apartheid pratique. Le Great Reset économique et psychologique est en marche…

Alors que le covid a une très faible létalité, qu’il est dangereux pour les personnes d’un âge certain, que les thérapies géniques proposées sont expérimentales, que les médecins de plateaux ont des conflits d’intérêts qui dictent leur hygiénisme tyrannique, les annonces macroniennes institut un apartheid pratique digne des « heures les plus sombres de notre histoire » pour reprendre les mots de la bien-pensance.

 Ainsi le pass sanitaire va être obligatoire pour les plus de 12 ans dans les « lieux de loisirs et de culture » de plus de 50 personnes dès le 21 juillet prochain. Il sera ensuite étendu à partir du début du mois d’août, et concernera le train, l’avion, les bars et les restaurants, ainsi que les hôpitaux, les maisons de retraite, et les établissements médico-sociaux. Cette liste pourra encore s’allonger par la suite, a précisé Emmanuel Macron. Concrètement, l’accès à ces lieux sera réservé à des personnes vaccinées depuis plus de quinze jours, ou à celles qui ont réalisé un test PCR ou antigénique négatif récent ».

Un projet de loi visant à rendre obligatoire la vaccination des soignants va être transmis au Conseil d’État mardi, avant d’être présenté en Conseil des ministres lundi 19 juillet prochain. Il sera ensuite examiné dans le courant de la semaine prochaine par le Parlement, dans le cadre d’une procédure accélérée. Cette mesure s’appliquera «sans attendre», et les concernés auront « jusqu’au 15 septembre » pour s’y conformer. Après quoi « des contrôles seront opérés et des sanctions seront prises ».

Le quotidien des «vaccinés» et des «non-vaccinés» ne sera plus le même. La philosophie est simple : « Reconnaître le civisme et faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous. »

À compter du mois d’octobre, les Français ne pourront plus bénéficier de tests PCR gratuits sans ordonnance, dits ‘de confort’. Cela vise à « encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests ».

Dès la prochaine rentrée scolaire, des campagnes de vaccination « spécifiques » seront déployées auprès de tous les collégiens, les lycéens et les étudiants du pays. Ces derniers avaient été les plus tardivement concernés par les précédentes phases.

Alors que l’on explique aux Français qu’il faut se faire vacciner pour protéger des personnes déjà vaccinées, incohérence de cette science sans conscience et devenue folle, la population à avoir bénéficié du vaccin, au début de l’année 2021, sera éligible « dès la rentrée » à une campagne de rappel. Elle leur permettra de bénéficier d’une nouvelle injection « selon le même système et dans les mêmes conditions que la ou les premières ».

L’état d’urgence sanitaire sera déclaré dès mardi en Conseil des ministres pour la Martinique et La Réunion. Un couvre-feu sera instauré dans ces deux territoires ultramarins.

Et puis dernière contradiction de ces annonces dictatoriales : les personnes provenant de pays « à risque » seront soumises à des contrôles renforcés, a indiqué Emmanuel Macron. Un isolement contraint sera également imposé à tous les voyageurs non vaccinés à compter du 21 juillet, mais les clandestins sans vaccins continueront à envahir la France et l’Europe, avec la bénédiction de ceux qui enferment les Français honnêtes qui ne veulent pas recevoir une injection expérimentale.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :