André Chéradame (1871-1948) était un journaliste français spécialisé dans les questions géopolitiques de son temps, notamment dans la condamnation du pangermanisme et de sa propagande.  

Il a travaillé au Petit Journal, fut directeur de la Revue L’énergie française et du bimensuel Le Français réaliste. Fervent patriote, il joua dès 1909 un rôle de propagateur dans la naissance du scoutisme en France. Il devint ensuite le premier Président du mouvement des Éclaireurs de France de 1911 à 1914.

Il est aussi l’auteur de plusieurs livres consacrés à l’Europe centrale et balkanique, en particulier centrés sur les questions nationales liées à l’Empire austro-hongrois et à la question allemande. Pendant la Première Guerre mondiale, il dénonce à plusieurs reprises la politique germanique, qu’il interprète comme une vaste entreprise de domination du monde. Ensuite, dans l’entre-deux-guerres, ses ouvrages dénoncent notamment la situation politique française consécutive au conflit, et la politique américaine liée au remboursement des dettes interalliées. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il part pour les États-Unis en exil et reprend ses publications géopolitiques, toujours dans le sens de la dénonciation du pangermanisme.

Avec cet ouvrage Les causes lointaines de la guerre, André Chéradame cherche avant tout à démontrer que la France n’a aucune responsabilité dans la Première Guerre mondiale, s’opposant notamment ainsi à Alfred Fabre-Luce et son livre La Victoire. Selon la thèse de Chéradame, les deux grandes raisons lointaines de ce premier conflit mondial sont le pangermanisme d’une part, et le pacifisme d’autre part.

Les causes lointaines de la guerre, André Chéradame, éditions Omnia Veritas, 160 pages, 19 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :