Belgique – Personne n’imaginait que la colère des Gilets Jaunes belges prendrait une telle ampleur ce vendredi, à l’image de ce qui avait éclaté à Paris le 24 novembre, toutes proportions gardées.

Ici, c’est le gouvernement du Premier ministre Charles Michel, grand ami d’Emmanuel Macron, qui incarne un système de pouvoir de plus en plus honni.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    La Belgique se reveillerait elle enfin? Nous souhaitons bonne chance et détermination à nos freres belges dans leur combat contre les traîtres et les musulmans.

  2. LANKOU DU says:

    Allemagne , Belgique , France et peut-être ailleurs les populations se déchaînent contre ces terroristes gouvernementaux .Ils vont bientôt avoir chaud aux f …..s Et c’est tant mieux !