Un de nos lecteurs, de retour de vacances à Gran Canaria (Espagne), nous fait parvenir un petit magazine mis gratuitement à disposition des touristes dans de nombreux restaurants et hôtels de la localité, à portée de main de n’importe quel enfant.

Intitulé UM, ce mensuel est sous-titré « Queer Canary Lifestyle Mag ». La couverture très dénudée ne laisse planer aucun doute : c’est un magazine à destination du public LGBT. Question « style de vie », tout apparaît dans sa plus simple expression : une obsession sexuelle frénétique.

A la lecture de ce magazine, comme de tant d’autres publications de la communauté LGBT, s’impose l’idée que ces gens-là ne vivent que dans la quête sordide d’activités lubriques et qu’il s’agit là du seul élément conducteur de leur existence.

La même publication ne manque pas, au détour de reportages photographiques consacrés à différentes « festivités » LGBT organisées sur les îles Canaries, de témoigner de cet antichristianisme pervers qui y règne et détourne les habits religieux dans des contextes sordides.

Au final, alors que certains n’ont que le mot « égalité » à la bouche, il n’est pas possible de refuser d’admettre que les styles de vie proposés au public LGBT sont diamétralement opposés à ceux d’une famille telle que considérée avant le bouleversement de sa définition.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :