Immigration-Europe

Le ministre allemand de l’Intérieur Thomas de Maizière (CDU) prend petit à petit conscience que le flot incessant des immigrés illégaux transformés en demandeurs d’asile  pose un problème grave .

Au cours de l’émission “Heute Journal” de la télévision allemande ZDF, le politicien CDU a déclaré jeudi dernier: «À l’été, les réfugiés étaient reconnaissants d’être accueillis chez nous.” Et le ministre de l’Intérieur d’expliquer que la situation a changé depuis lors. Selon l’aveu du ministre de Maizière, les “réfugiés” sont de plus en plus exigeants, se plaignent fréquemment de la qualité de l’hébergement ou des repas, se bagarrent, créent de nombreux incidents,… Le ministre a même concédé que beaucoup de ces migrants disposeraient d’importantes sommes d’argent.

La lâcheté reste hélas de mise dans le monde politique. Lorsqu’on lui a demandé si l’Allemagne était arrivé à la limite de ce qui est possible en terme d’accueil des immigrés, le ministre a répondu laconiquement : «Nous ne pourrons pas faire facilement un plus grand effort.”

Vous avez dit “irresponsable” ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :