boko-haram-femmes

Ce chiffre est contenu dans le nouveau rapport publié ce mardi par Amnesty international et le décompte est fait à partir de l’année 2014 à nos jours.

L’enlèvement spectaculaire et le plus médiatisé a été celui de près de 219 lycéennes à Chibok le 14 avril 2014. L’organisation souligne de plus le décompte des meurtres de civils qui est de 5.500 commis par cette secte islamiste depuis 2014 et estime que cette secte devrait été jugée pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Amnesty international précise que les femmes et les filles sont le plus souvent enlevées, violées, emprisonnées et même mariées de force tandis que les hommes et les garçons sont embrigadés ou tués sans état d’âme.

En cette date commémorative, le monde entier garde encore son souffle puisque le chef de la secte islamiste Abubakar Shekau avait promis de les vendre en « esclaves », mais dans une autre vidéo il avait déclaré les «  avoir mariées de force » tout en les convertissant à la religion musulmane.

Pour réclamer leur libération, un mouvement mondial a été crée «  bringback our girls » qui organise des manifestations dans tout le pays et bénéficie de soutien au niveau international.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :