Hongrie – Le directeur politique du cabinet du Premier ministre Viktor Orbán, a fait la promotion des nouvelles politiques natalistes, affirmant que le gouvernement espérait encourager ainsi davantage de jeunes à avoir des enfants.

« La Hongrie étend ses politiques favorables à la famille« , a-t-il écrit. « A partir de janvier, les femmes qui sont mères avant leur 30e anniversaire seront exonérées de l’impôt sur le revenu des personnes physiques. »

Les allégements fiscaux font partie des politiques pro-vie et pro-famille du Premier ministre Orbán. En 1956, sous la dictature communiste, la Hongrie a légalisé le meurtre de bébés à naître lors d’avortements pour quelque raison que ce soit au cours du premier trimestre. Depuis lors, plus de 6 millions de bébés à naître ont été avortés. Cependant, les Hongrois ont depuis plusieurs années réélu des dirigeants plus conservateurs, dont le Premier ministre Viktor Orbán et la présidente Katalin Novak, qui soutiennent le droit à la vie des enfants à naître et les valeurs familiales.

En septembre, le gouvernement avait adopté une ordonnance obligeant les centres d’avortement à faire entendre aux mères les battements de cœur de leur bébé à naître avant qu’elle ne prenne une décision finale concernant la vie de leur enfant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :