Ce samedi 30 juin, Paris a pris des allures de Sodome et Gomorrhe. Avec la complicité de nombreuses autorités politiques se déroule ce que le lobby LGBT appelle sa « Marche des Fiertés ».

Certains militants homosexuels en ont profité pour vandaliser la statue de sainte Jeanne d’Arc située place des Pyramides.

La police est néanmoins rapidement intervenue pour mettre fin à cette provocation.

Mais le défilé LGBT s’est arrêté et a le culot d’exiger la libération immédiate de ses vandales.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

24 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :