Au nord de Nice, dans les Alpes-Maritimes, une abbaye cistercienne accueille des sœurs, surnommées « sœurs chocolat » dans la région ! En effet, les moniales provençales font tourner une petite chocolaterie artisanale depuis les années 1950. Divine Box vous raconte tout sur l’histoire de l’histoire de l’abbaye de Castagniers et ses délicieux chocolats. Allez hop, c’est parti !

L’abbaye de Castagniers, entourée de beaux cyprès, se situe en Provence – © Divine Box

Les débuts de l’abbaye de Castagniers

L’histoire de l’abbaye de Castagniers débute il y a soixante ans, au cœur de la Provence. Le futur Dom Marie-Bernard souhaite devenir moine mais trouve les trappistes et les chartreux trop austères. Il s’installe alors avec un petit groupe d’hommes à l’abbaye de Sénanque (laissée vide et en bon état), et commence à vivre en « moine agriculteur ». Et hop, la Congrégation de l’Immaculée Conception, cistercienne de « commune observance » est née !

Sept fois par jour, les moniales de l’abbaye de Castagniers se recueillent dans leur église abbatiale – © Divine Box

 

La vie cistercienne rayonne rapidement à l’abbaye de Sénanque ! Si bien que quelque temps plus tard, un groupe de jeunes filles, attirées par ce mode de vie, souhaite monter à son tour une communauté. Ce défi d’une fondation féminine est accepté par les frères à Noël 1864. Elles s’installent dans d’un ancien prieuré bénédictin en bon état : Notre-Dame de Salagon au nord d’Aix-en-Provence. Elles y démarrent alors leur vie monastique dès 1865. L’aventure est lancée !

C’est au tour de Salagon de prospérer, et les vocations explosent rapidement. Le monastère n’est d’ailleurs rapidement plus en capacité d’accueillir de nouvelles sœurs… Heureusement que ces dernières peuvent compter sur la solidarité cistercienne ! Les frères de Sénanque restaurent des ruines à Reillane, à quinze kilomètres de Mane. Une partie des sœurs de Salagon s’installe dans ce nouveau monastère, en pleine campagne, baptisé “Notre-Dame des Prés”. Le reste de la communauté les rejoindra trois ans plus tard.

Le monastère de Notre-Dame des Prés à accueilli pendant quelques temps les soeurs aujourd’hui installées à l’abbaye de Castagniers – © Divine Box

 

Malheureusement, la joie des retrouvailles n’est que de courte durée. En effet, les lois anticléricales de 1901 menacent l’avenir des communautés religieuses en France. Les sœurs préfèrent prévoir un plan B. Un petit groupe fonde alors le Monastère Notre-Dame des Anges en Italie pour éventuellement accueillir le reste de la communauté. Fausse alerte, les cisterciennes ne seront jamais expulsées de Reillane ! Dès 1911, tout le monde revient donc à Notre-Dame des Prés… tout est bien qui finit bien. Enfin presque ! Car le délabrement des bâtiments et l’humidité obligent ensuite les sœurs à quitter Notre-Dame des Prés…

Castagniers, nous voilà !

Les sœurs débarquent finalement en 1930 à Castagniers en Provence. Une grande propriété du XVIe siècle avec une oliveraie et un vignoble les accueille ainsi à vingt kilomètres de Nice. Les sœurs sont donc installées à Castagniers depuis près de 90 ans.

L’abbaye de Castagniers se situe dans l’arrière pays de la région niçoise – © Divine Box

 

Aujourd’hui, quatorze moniales cisterciennes de la “commune observance” vivent à l’abbaye Notre-Dame de la Paix de Castagniers. Elles suivent ainsi comme leurs cousins cisterciens de la stricte observance (“trappistes”), la règle de saint Benoît : “prie et travaille”. Et les sœurs sont pleines d’entrain. Elles se lèvent tôt pour suivre le premier des sept offices quotidiens qui est à cinq heures du matin et, le reste de la journée, travaillent de leurs mains. En effet, elles se sont lancées dans l’artisanat monastique en ouvrant une chocolaterie qui leur permet d’assurer leur subsistance ! Eh oui, leur savoir-faire se perpétue sous la chaleur provençale depuis bientôt soixante-dix ans…

La communauté de l’abbaye de Castagniers – © Abbaye de Castagniers

 

La grande spécialité des sœurs de l’abbaye de Castagniers est ainsi, depuis 1950… le chocolat ! Miam miam miam. Depuis cette époque, les moniales perpétuent en savoir-faire pour financer divers travaux et subvenir aux besoins de la communauté. Pralinés aux noisettes, pralinés aux amandes, chocolat blanc aux amandes, chocolat au lait-caramel etc. Tout y est, voilà pourquoi on les appelle “les sœurs chocolat” !

Les soeurs de Castagniers fabriquent une ribambelle de délicieux chocolats dans leur atelier de chocolaterie – © Divine Box

Et maintenant, pour découvrir leurs chocolats ?

Pour goûter les délicieux chocolats de l’abbaye de Castagniers, le mieux serait de vous rendre directement sur place, et en profiter pour rendre une petite visite aux sœurs : Abbaye de Castagniers, 271 Route de Saint-Blaise, 06670 Castagniers. Sinon, cliquez ici pour acheter en ligne les produits de l’abbaye de Castagniers, ou bien là pour en savoir plus sur l’histoire de l’abbaye de Castagniers (et notamment l’origine du nom “Castagniers” !)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

63 % 11 190 € manquants

18 810 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :