Suisse – Le 30 novembre, dans la tradition helvétique du référendum, les Suisses sont invités à se prononcer en faveur du rapatriement de leur or.

A l’initiative de l’UDC, 100.000 signatures ont été rassemblées pour obtenir ce référendum. L’objectif est d’obtenir le retour en Suisse de l’or stocké à l’étranger. Mais la proposition de l’UDC consiste aussi à obliger la Banque nationale de détenir au moins 20 % de ses actifs en or.  Autre point sensible, le secteur bancaire suisse serait obligé de se procurer au moins 1 500 tonnes d’or s’il ne l’a pas dans ses coffres.

Si le “oui” l’emporte le 30 novembre, ce serait un joli coup de pied envoyé au système financier mondial.

Pour mieux comprendre les enjeux, voici une petite vidéo. Dan Popescu, expert et analyste du marché des métaux précieux, interroge Egon von Greyerz sur ce référendum. Egon von Greyerz est un expert des métaux précieux et conseille activement les initiateurs de cette campagne. Il est membre de GoldBroker.com et patron de Matterhorn Asset Management.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :