« On lui donne le doigt et il vous prend le bras. » Cet adage populaire convient parfaitement à la situation actuelle italienne par rapport aux «unions civiles »  de personnes de même sexe. Le lobby Lgbt veut toujours plus de droits, de reconnaissance… C’est un moloch insatiable qui dévore les enfants. Avec l’aide de tribunaux hors-la-loi…

Ces derniers jours en effet des tribunaux du pays, à Florence et à Trente, ont autorisé l’adoption par des couples homosexuels alors que cela est interdit par la loi du bel paese. La droite italienne s’insurge fortement contre ces décisions récentes scandaleuses. 

« Avec la sentence du Tribunal de Florence nous avons la démonstration de combien était mauvaise, anticonstitutionnelle et profondément erronée la loi sur les unions civiles. De fait il advient ce que je craignais, explique le député Maurizio Gasparri du parti Fratelli d’Italia, en pointe dans le combat contre le « mariage pour tous » italien. Avec la décision d’aujourd’hui on introduit ainsi en Italie l’adoption pour les couples homosexuels, un précédent très dangereux qui, avec la reconnaissance de la double paternité par le Tribunal de Trente, sape notre droit. » « La GPA est un délit en Italie, comme ne sont pas reconnues les adoptions gays. Mais la sentence choc du Tribunal de Florence entraîne le pays dans une nouvelle erreur grave, en satisfaisant l’égoïsme des adultes et en sacrifiant le vrai intérêt des enfants. » conclu-t-il.

La présidente du mouvement Fratelli d’Italia Giorgia Meloni, est du même avis :

« Après le choix de la Cour d’Appel de Trente de reconnaître à deux hommes la paternité de deux enfants nés aux États-Unis grâce à la GPA, aujourd’hui le Tribunal pour mineurs de Florence reconnaît pour la première fois en Italie l’adoption de deux enfants par un couple d’homosexuels et leur nie le droit d’avoir un père et une mère. C’est une sentence idéologique et illégale : ce n’est pas à la magistrature de faire les lois mais au Parlement. »

« Fratelli d’Italia, ajoute-t-elle, demande aux présidents de la Chambre et du Sénat de mettre fin une fois pour toute aux sentences « créatrices » de la magistrature. »

D’autres députés et élus de ce même parti ont réagi également :

« c’est une décision inhumaine : à aucun enfant il ne peut être nié le droit d’avoir un père et une mère » explique l’un d’eux. « La mère est fondamentale dans le développement d’un enfant et dans la formation de sa personnalité. C’est inacceptable que les juges aient ignoré ce facteur. Arrêtons de raconter que les adoptions homosexuelles peuvent vider les orphelinats. Les couples hétérosexuels contraints à lutter contre la bureaucratie et des temps indéfiniment longs pour adopter un enfant sont légion. Les institutions devraient s’occuper de cela si elles avaient vraiment à cœur les mineurs. Le décret de reconnaissance émis aujourd’hui est complètement en dehors des clous parce qu’il reconnaît le désir à la paternité des homosexuels plus que les droits des enfants à avoir une maman. »

L’étreinte de l’idéologie arc-en-ciel se fait de plus en plus étouffante en Italie et dans le monde…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :