pape_francois_juifA l’occasion de la Pâque juive qui commencera le vendredi 22 avril au soir pour se terminer le 30 avril, le pape François a envoyé un télégramme au Grand Rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, dans lequel il se remémore sa visite du 17 janvier dernier à la grande synagogue de la capitale italienne  :

« En me souvenant avec gratitude de notre rencontre du 17 janvier dernier, quand j’ai été cordialement accueilli par la Communauté juive de la ville et par vous-même dans la grande synagogue, je désire exprimer mes plus sincères vœux pour la fête de Pesach. Elle rappelle que le Tout-Puissant a libéré son peuple bien-aimé de l’esclavage et l’a conduit à la Terre promise.  Il vous accompagne encore aujourd’hui avec l’abondance de ses bénédictions, protège votre Communauté et, dans sa miséricorde, donne à chacun la paix. Je vous demande de prier pour moi et je vous assure de ma prière pour vous. »

Le Pape a notamment demandé que «le Tout-Puissant nous accorde de pouvoir grandir de plus en plus dans l’amitié

Nous ne pouvons qu’être douloureusement bouleversés, à la lecture de ces vœux retranscrits dans la presse, par ce message pontifical. Qui laisse accroire que Dieu protège et bénit le peuple juif, dans ses observances hébraïques, alors que les juifs ne croient pourtant pas en Son Fils bien-aimé, Jésus-Christ.  Saint Paul avait bien dit d’ailleurs : « il y a abolition de la première ordonnance, à cause de son impuissance et de son inutilité. » (Heb 7, 18).  Dont voici un commentaire éclairant : « C’est pourquoi aussi la pratique des observances judaïques aujourd’hui a quelque chose du blasphème, car, outre leur inutilité, elles impliquent l’affirmation que le Sauveur qu’elles préfigurent n’est pas encore venu. » 

Aucun souhait de conversion pour ce peuple infidèle qui a refusé le Messie, Jésus-Christ. Bien au contraire, le pape François les encourage à rester dans leur religion en leur faisant croire à la bénédiction tout-à-fait spéciale du Tout-Puissant sur eux ! Mensonge.

Ces vœux de François à la communauté juive de Rome ne sont qu’un des fruits empoisonnés de la nouvelle vision conciliaire exprimée dans la Déclaration Nostra Aetate concernant le peuple juif et celles qui lui ont fait suite. Nouvelle doctrine erronée née de l’abandon de la doctrine traditionnelle qui prêche la nécessité de la conversion des juifs à la suite de Saint Pierre qui avait dit aux juifs de Jérusalem :

« Faites pénitence, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour la rémission de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car c’est pour vous qu’est la promesse, et pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. » (Ac 2, 38-39)

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :