Autant en rire. La dictature LGBT est telle que chacun peut aujourd’hui être accusé d’homophobie ou de transphobie.

Et voilà que nous apprenons que même la “Marche des Fiertés” LGBT de Paris est porteuse de lesbophobie ! Que les lesbiennes et les homosexuels en arrivent à s’insulter, avouons-le, ça nous fait bien rigoler…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    “Pour protester contre les insultes lesbophobes et l’attitude agressive du Gay Motor Club à la #MarcheDesFiertes, l’arrière du cortège de tête refuse d’avance”

    Moi j’ avance toi tu recules, comment veux-tu…, comment veux-tu que……..
    Le Gay Motor Club ? mdr 🙂 ça fait très biker ça !

  2. marco says:

    Flama corsa ,,en positivant grace a toi ,c est une richesse comique cette engeance ,,

  3. Daniel Daflon says:

    “L’arrière du cortège de tête s’arrete”. Ca fait penser à une provocation. Ensuite ils baissent leur pantalon et s’inclinent vers l’avant. La famille tuyau de poêle va jouer à la chenille.
    Que ceux qui ont des hémoroïdes s’abstiennent !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !