police-maroc

Le ministère de l’Intérieur marocain a annoncé jeudi le démantèlement d’une « cellule terroriste », composée de sept personnes, qui projetait notamment l’« enlèvement » et la « liquidation » de touristes au Maroc.

L’information a été livrée par le biais d’ un communiqué du ministère de l’Intérieur spécifiant que  les personnes arrêtées, dont l’identité n’a pas été révélée, ont « déclaré leur allégeance » au groupe jihadiste État islamique (EI). Elles ont planifié des « opérations terroristes » comprenant l’« enlèvement et la liquidation physique » de touristes qui « fréquentent des stations balnéaires » et ciblant aussi des « personnes taxées d’être hostiles à leurs croyances », ajoute le ministère, précisant qu’elles souhaitaient agir dans l’Oriental (Nord-Est).

Les membres de cette cellule ont participé à « des entraînements paramilitaires intensifs » dans une région montagneuse proche de Berkane, dans l’Oriental marocain, selon le communiqué.

L’opération de démantèlement a été menée par le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), créée en mars dans le cadre du renforcement de la lutte antiterroriste. Le Maroc, qui compte plus d’un millier de combattants dans les rangs de groupes jihadistes, ne cache pas son inquiétude face à ce phénomène.

Le dispositif de sécurité a été renforcé l’an dernier, au même titre que la législation antiterroriste. Depuis, des dizaines de peines de prison ferme ont été prononcées dans le cadre d’affaires de terrorisme.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :