A l’approche du prochain congrès du Front National, le parti continue sa descente aux enfers. La guerre des clans est ouverte. Les mauvais résultats font faire grise mine. Les sections se vident.

Et voilà que Jean-Marie Le Pen adresse une Lettre ouverte à sa fille, Marine Le Pen. Mais qui pourrait encore croire qu’elle y prêtera attention ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Merci Monsieur Le Pen; le FN n’est pas mort !
    Que vive la France, fille ainée de l’Eglise.