C’est une absurdité sans nom qui se met en place. L’Europe va offrir trois milliards d’euros à la Turquie pour nous aider à gérer l’afflux migratoire. Et de quelle façon la Turquie va-t-elle nous aider ? Elle va bloquer un peu, pas trop, car elle a déjà prévenu qu’elle n’en a pas vraiment les moyens, l’immigration dite de Syrie, en vérité une immigration mi-arobophone mi-subsaharienne.

En contrepartie de ce simulacre, outre ces trois milliards d’euros, la Turquie a obtenu d’avancer dans les négociations pour son adhésion à l’Union Européenne et de disposer rapidement de facilités pour les visas permettant aux Turcs d’entrer en Europe. Or, il faut savoir que la Turquie considère que tout turcophone peut obtenir des papiers turcs. Et que les millions de turcophones vivant dans les zones limitrophes peuvent donc envisager par ce processus d’obtenir très prochainement un visa vers l’Europe.

Pour résumer, tout cela signifie que l’Europe, poursuivant sa politique suicidaire, paye la Turquie pour diminuer l’immigration illégale arabophone et la remplacer par une immigration légale turcophone !

Rappelons enfin que la Turquie est un allié officieux de l’Etat Islamique, même si, bien sûr, elle le nie.

Crise des migrants: l’Europe accorde 3 milliards d’euros à la Turquie

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :