Le débat sur l’immigration refait surface au sein du gouvernement avec un Christophe Castaner, relooké pour l’occasion, en mou politicien de droite : pour stopper l’immigration, il propose des quotas pour l’immigration…légale. «En matière d’asile, les quotas sont contraires à nos engagements internationaux – et à mon éthique personnelle. Toute demande d’asile doit être examinée, ce qui ne veut pas dire acceptée», s’est-il empressé de préciser. Ce qui en clair veut dire que sur l’immigration illégale, celle qui coûte des milliards à la France, celle qui engendre insécurité et perte de l’identité nationale, celle qui dérive des phénoménaux flux de “migrants” clandestins en partance d’Afrique du Nord, Libye notamment, celle dont les Français sont las en tout premier, Castaner restera les bras croisés !

Le député RN Jordan Bardella, invité de BFM Story donne une solution plus réaliste pour arrêter l’immigration :

« Comment agir concrètement pour arrêter l’immigration ? Il y a quelques jours, un Algérien a agressé sexuellement une femme avec son bébé dans la Drôme, avant d’être relâché. Il faut l’expulser du territoire. »

 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Un commentaire

  1. daflon says:

    Bien sur qu’il faut expulser expulser tous les envahisseurs de notre territoire. Nos ancêtres l’ont bien fait avec les Boches, il n’y a aucune raison valable de ne pas le faire avec ce qui vient d’Afrique, d’Asie, et d’ailleurs. Nous voulons vivre libres chez nous.