Une étude concernant la population homosexuelle, bisexuelle et transsexuelle mérite que l’on s’y arrête compte tenu de la propagande incroyable faite par le lobby LBGT dynamisé par les fonds publics et les médias. Il s’agit d’une enquête diligentée a la demande du groupe Metro par l’université de Greenwich en Grande-Bretagne. Cette étude se nomme Youth Chances (« Les chances de la jeunesse ») et concerne les jeunes de 16 a 25 ans s’identifiant comme homosexuels, transgenres, ou bisexuels.

L’étude établit que dans cette tranche d’âge, 29 % des jeunes britanniques ont fait appel à une aide médicale en raison de problèmes psychologiques  pour anxiété ou dépression. Ce qui tend à prouver que le mode de vie britannique est anxiogène. Mais ce chiffre passe à 42 % chez les homosexuels et autres transgenres.44 % de ces jeunes ont des pensées suicidaires (contre 26 % chez les hétéros)  et 52 % se sont déjà automutilés. (35 % chez les hétérosexuels). Ceux qui ont une tendance a l’homosexualité ont cinq fois plus de risque de se suicider. Tous ces chiffres sont absolument effarants.

Les commentateurs de cette étude analysent les résultats de la manière suivante. Ils mettent en cause une expérience sexuelle homosexuelle précoce engendrant une souffrance qui persistera toute la vie…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :