Afficher l'image d'origine

Pierre le Corf est accusé “d’être bercé par le FN” étant donné qu’il est “arrivé par SOS Chrétiens d’Orient, qui, touché par les actions que je menais à travers le monde a voulu m’aider à les continuer en Syrie”. Pierre le Corf donne un démenti à un article diffamatoire bien relayé intitulé: “Pierre Le Corf dans l’enfer de la propagande de Bachar-el-Assad” dans lequel il est désigné “comme une cible”.


“Une certaine Camille de Rouvray me harcèle depuis le début. Particulièrement bien placée dans le milieu politique universitaire”, “Ces personnes qui aujourd’hui défendent la poursuite de cette guerre”. Ces êtres malfaisants, fouillent dans sa vie passée et en retirent des “éléments qu’ils montent et décontextualisent”.
Ces gens “insinuent que les témoignages que je donnent sont des faux, que les photos que je publie d’Alep sont des montages, ils insinuent que je suis un menteur, que je suis là pour défendre le gouvernement. Or je suis ici comme un humanitaire neutre, je prends position contre les terroristes, parce que j’ai l’expérience de ce qui se passe ici à Alep et je le vois. Venez ici à Alep, venez demander à Alep ce qui se passe, vous verrez! Ici les gens meurent par le terrorisme. Sur toutes les lignes de front ce ne sont que des drapeaux noirs, ce ne sont que des terroristes. Ce ne sont pas des rebelles. Toutes les rockets, toutes les bombonnes de gaz montées en rockets qui tombent ici, ne tombent que sur des quartiers civils. Il n’y a ni tout blanc, ni tout noir, certes, mais je vis à l’Ouest, je m’occupe des civils de l’Est comme de l’Ouest, parce que les civils de l’Est sont ici aussi.” etc.
L’organisation de Pierre Le Corf: We are superheroes
Camille de Rouvray, “enseignante de Français, de langue étrangère et professeur des écoles, a travaillé au Laos, au Cambodge et en Syrie, elle vit aujourd’hui à Paris”, selon sa fiche de Bibliomonde. Elle est intervenue en qualité de journaliste, notamment dans le Point sur la Syrie. Elle a publié un ouvrage sur la Syrie également. Son parcours professionnel semble indiquer qu’elle a embarqué parmi les bien-pensants dans le Système médiatico-politique du mondialisme. Ses attaques diffamatoires contre Pierre le Corf vont dans ce sens. 
.
Voir nos derniers articles sur la Syrie et sur Pierre Le Corf:
 
– Moscou accuse Washington suite à la mort de deux médecins militaires russes à Alep où la reconquête par l’armée syrienne avance très vite
– Témoignage du Français Pierre Le Corf sur la réalité de la libération d’Alep
– Interview de Bachar el-Assad 
–  Pierre le Corf, fondateur d’une ONG – Témoignage capital
.
emiliedefresne@medias-presse.info
.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :