En avril 2017 sortait un roman pour adolescents au contenu prophétique : un incendie frappant la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un incendie qui n’était pas accidentel…

« Épouvanté, il se retourna vers la cathédrale. Elle était là, immobile, au coeur de la Cité, symbole de l’histoire de France, lieu de pèlerinage ou de dévotion, témoin inébranlable de la foi. Une fumée noire s’échappait de sa blessure. Elle semblait être rentrée dans une agonie de cathédrale. Des dizaines de fourmis s’activaient à son chevet pour la secourir.
Et les fourmis n’étaient autres que ses camarades de la brigade. »

Jeune sergent de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, Flamme se retrouve ici confronté à des attentats terroristes dans la capitale.
Saura-t-il déjouer le funeste projet d’incendie du phare spirituel de l’île de la Cité ?
Alice, la jeune infirmière, l’aidera-t-elle à faire face au nouveau complot ourdi par l’Internationale d’Artimon ?
Sa quête des origines le conduira-t-elle jusqu’aux confins de la Sibérie ?
Avec un sens aigu du suspense et des intrigues mêlées où psychologie et éthique de l’action éclairent des situations tantôt cocasses tantôt dramatiques, le capitaine Caval renoue avec le quotidien des soldats du feu, feu de l’âme, feu sacré !

Père de famille, l’auteur qui signe sous le pseudonyme de capitaine Caval a été officier à la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris qu’il a servie notamment en banlieue difficile.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Isabelle P says:

    Pas facile la vie de visionnaire. Comme les gens qui ont souvent raison, que personne ne veut croire et qui préfèreraient s’être trompés chaque fois que leur intuition ou leur simple logique s’avèrent réelles.
    “Nul n’est prophète en son pays”.

  2. Daniel Daflon says:

    Même s’il s’agit bien d’un attentat, les résultats de l’enquête présenteront les faits sous forme d’un accident. Macron a trop peur de ce qui pourrait arriver à ses protégés suite à la colère du peuple. Il est déjà discrédité parce que toute la hierarchie ayant pour responsabilité de veiller à la sécurité de la cathédrale a échoué. Malgré le système de sécurité soi disant hyper sophistiqué, l’alarme n’a été déclanchée qu’avec un gros retard et n’ a pu empêcher que la toiture soit entièrement détruite.C’est vraiment un échec total. L’enquête devra aussi désigner tous les responsables de ce fiasco inimaginable.

    • gygisa says:

      Oui, accident ou attentat, le gouvernement ne tire rien de bon de cette catastrophe. D’une manière ou d’une autre, le dysfonctionnement du pays a été mis à nu devant le monde entier.

      • Etienne says:

        Dysfonctionnement…

        Un système prévu pour empêcher un incendie accidentel n’est naturellement pas en mesure d’empêcher… ni une attaque terroriste, ni l’agression éventuelle par des spéculateurs (fonciers et/ou politiciens).
        La 1re alarme. Elle peut très bien provenir d’une intervention mal intentionnée et maladroite.
        La 2e signalait un embrasement, déjà incontrôlable.
        Prétendre, alors que le brasier est en cours, que son origine est accidentelle, c’est prendre les gens pour des veaux.

        Quant à la perte de confiance, vous avez bien évidemment raison.

  3. katarina says:

    justement le CNRS a fait un rapport qui été demandé sur la sécurité de la cathédrale en cas d’attentat sous hollande, et valls l’a enterré, alors qu’il fallait trouver une solution pour la sécurité de la charpente, oui il y a pleins de responsables, et ces gens qui ont été élus par des français? il faut qu’ils arrêtent de regarder la télé, car tout ces gens n’aiment pas le peuple français que l’on accuse de tout les maux de la terre et pour 3 bourgeois et des juifs qui ont vendu et mit des africains en esclavage et ils accusent les français de cela, mais les français ne se défendent pas et culpabilisent pour des crimes que leurs ancêtres sont innocents, car les français en majorité étaient des salariés et ne pouvaient pas voyager simplement en France alors acheté un bateau et d’embaucher des marins? ça n’existe pas, imaginez le prix d’un bateau aux temps de la traite? actuellement plus de 91% des français sont des salariés! vous ne pensez pas que ces gens seraient plus riches et possèderait des biens énormes et de l’immobilier qu’ils auraient légués à leurs enfants comme BHL qui a hérité d’une société en Afrique de bois, et il a exploité les africains car il ne les payé pas, et des gens comme lui, il y en a mais souvent pas français d’origine mais des juifs ou maranes,etc……des vénitiens aussi des banquiers qui ont fait de l’esclavage mais pas les italiens en général, il faut chercher chez les familles les plus riches

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !