En avril 2017 sortait un roman pour adolescents au contenu prophétique : un incendie frappant la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un incendie qui n’était pas accidentel…

« Épouvanté, il se retourna vers la cathédrale. Elle était là, immobile, au coeur de la Cité, symbole de l’histoire de France, lieu de pèlerinage ou de dévotion, témoin inébranlable de la foi. Une fumée noire s’échappait de sa blessure. Elle semblait être rentrée dans une agonie de cathédrale. Des dizaines de fourmis s’activaient à son chevet pour la secourir.
Et les fourmis n’étaient autres que ses camarades de la brigade. »

Jeune sergent de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, Flamme se retrouve ici confronté à des attentats terroristes dans la capitale.
Saura-t-il déjouer le funeste projet d’incendie du phare spirituel de l’île de la Cité ?
Alice, la jeune infirmière, l’aidera-t-elle à faire face au nouveau complot ourdi par l’Internationale d’Artimon ?
Sa quête des origines le conduira-t-elle jusqu’aux confins de la Sibérie ?
Avec un sens aigu du suspense et des intrigues mêlées où psychologie et éthique de l’action éclairent des situations tantôt cocasses tantôt dramatiques, le capitaine Caval renoue avec le quotidien des soldats du feu, feu de l’âme, feu sacré !

Père de famille, l’auteur qui signe sous le pseudonyme de capitaine Caval a été officier à la Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris qu’il a servie notamment en banlieue difficile.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :