Charles Nicoullaud (1854-1925) a collaboré à la rédaction de plusieurs publications antimaçonniques comme Le Gaulois et la Revue Internationale des Sociétés Secrètes fondée et dirigée par Mgr Jouin.

C’est d’ailleurs Mgr Juin qui signe la préface de ce livre publié pour la première fois en 1913. La thèse principale de cet ouvrage est de mettre en évidence les racines occultistes de la franc-maçonnerie et de démontrer que le Démon est le Maître ésotérique des Loges. Charles Nicoullaud parle de l’esprit luciférien qui inspire, guide et dirige la franc-maçonnerie.

Il répond aux moqueurs : il ne s’agit pas d’affirmer la présence effective d’un être cornu aux pieds de bouc dans les Ateliers maçonniques. Il s’agit de parler d’une présence et d’une direction mystiques agissant sur les cerveaux, les pensées des initiés, sur les cœurs de ceux qui ont revu les “sacrements” de Lucifer dans l’initiation ésotérique, et qui sont, à des degrés divers, les instruments du mal dans les Ateliers maçonniques. C’est ce que montre cet ouvrage en examinant l’initiation aux mystères maçonniques.

L’initiation maçonnique, Charles Nicoullaud, éditions Saint-Remi, 204 pages, 15 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :