Il n’a échappé à personne que l’Europe cherchait à réduire sa dépendance en gaz russe. Si les Américains n’ont pas hésité à se mettre en avant comme alternative, il semblerait qu’un pays plus proche se porte comme candidat. Il s’agirait ni plus ni moins que de l’Iran. Dans un entretien paru en Allemagne, le ministre iranien de l’Industrie Mohammad Reza Nematzadeh a estimé que l’Iran pouvait être un fournisseur “fiable, sûr et de long terme” en gaz naturel pour l’Europe, tout en déclarant ne pas vouloir faire de concurrence à la Russie :”Nous ne voulons pas faire de concurrence à la Russie mais nous savons aussi que les besoins en gaz de l’Europe sont de plus en plus importants, et nous voulons y avoir part.” Étonnant quand on sait que les relations entre les deux entités ne sont pas toujours des plus cordiales notamment sur le nucléaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,
2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :