Logo_ucab

L’Université catholique Andres Bello de Guayana, de la Compagnie de Jésus, a organisé en collaboration avec la « Fondation Reflets du Venezuela » et avec le soutien de l’Ambassade des États-Unis au Venezuela un certain nombre d’événements dans le cadre de la journée internationale contre l’homophobie.

Parmi les autres organisations associées, on trouve « Orgullo Guyana », organisation qui a comme principal objectif la légalisation au Venezuela du mariage entre personnes de même sexe et l’adoption d’enfants par celles-ci.

reflejos-de-venezuela

Plusieurs jours avant, cet événement avait été annoncé au sein de l’université jésuite.  

Le film « Une prière pour Bobby » dans laquelle la religion catholique est ridiculisée et présentée comme principale responsable de l’homophobie, était projeté.

Durant toute la journée, des drapeaux LGBT (arc en ciel) étaient arborés dans l’université jésuite. Lors d’un débat, la bisexualité, l’homosexualité et la transsexualité ont été présentées comme « naturelles ». 

lgbt-venezuela

Tous les étudiants de cette université « catholique » ont reçu de la documentation de la Fondation Reflets Venezuela, organisation LGBT, et de l’ambassade américaine, documentation à l’attention des futurs enseignants dans laquelle on peut lire: « Intègre l’homosexualité, la bisexualité et la transsexualité dans les activités de ton cours»; « Ne présume pas de l’hétérosexualité des membres de la communauté éducative »; « Ne présuppose pas que tes élèves font partie d’une famille hétéroparentale »; « Utilise un langage non sexiste et essaye d’employer des termes neutres qui favorisent une plus grande acceptation de la diversité affective et sexuelle », etc.

Les étudiants de cette université jésuite ont également été invité à participer à la  Gay Pride et à assumer ses objectifs. Certains professeurs ont donné des points supplémentaires aux élèves qui assistaient à ces ateliers.

C’est une démonstration de plus de la gangrène qui affecte l’Eglise catholique conciliaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :