CRIF_Convention-2015

Roger Cukierman, Président du CRIF (qui ne cache pas son intention d’obtenir le durcissement de l’arsenal législatif liberticide), a annoncé la 6ème Convention nationale du Crif qui se tiendra le dimanche 1er novembre 2015 de 9h30 à 19h30 au Palais des Congrès de Paris.

Au cours de cette convention, sont prévues 2 séances pleinières avec la participation de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, et de Bernard-Henri Levy, le philosophe que la planète entière nous envie. 25 tables-rondes et déjeuners-débats sont également annoncées, en présence d’une quarantaine de “personnalités internationales politiques, intellectuelles, religieuses, médiatiques et civiques” telles que :

Alexandre Adler, historien

Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale

Alain Bauer, ancien grand maître du GODF 

Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël en France

Malek Boutih, député

Jean-Louis Brugière, ancien magistrat

Jean-Claude Casanova, président de la Fondation nationale des Sciences politiques

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur

Pasteur François Clavairoly, Président de la Fédération protestante de France

Gilles Clavreul, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Edouard Cukierman, Managing Partner – Catalyst Investments

Harlem Désir, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes

Philippe Doucet, député

Roger-Pol Droit, philosophe

Guillaume Durand, journaliste

Frédéric Encel, géopolitologue

Georges Fenech, député

Luc Ferry, philosophe

Emilie Frèche, écrivain

Clara Gaymard, présidente de Général Electric

Père Antoine Guggenheim, auteur

Laurent Joffrin, journaliste, Libération

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Patrick Karam, président du CREFOM

Anouar Kbibech, président du CFCM

Haïm Korsia, Grand Rabbin de France

Alexandra Laignel-Lavastine, historienne et philosophe

Claude Lanzmann, auteur

Pierre Lellouche, député de Paris

Bernard-Henri Lévy, philosophe

Jean-Philippe Moinet, directeur de la Revue Civique

Dominique Moïsi, politologue

Thibault de Montbrial, avocat

Valérie Pécresse, députée

Pascal Perrineau, politologue

Diana Pinto, historienne

Elisabeth Roudinesco, historienne et psychanalyste

Mohamed Sifaoui, journaliste

Jacques Tarnero, sociologue

Michel Taubman, journaliste, essayiste

Yves Thréard, journaliste, Le Figaro

Jacques Toubon, Défenseur des droits

Philippe Val, journaliste

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :