Jean-Christian Petitfils, historien et écrivain renommé, est un fin connaisseur de la France de l’Ancien Régime.

Sa biographie magistrale de Louis XV vient rendre justice au monarque mal-aimé, couvert d’opprobre, vilipendé par les écrivains et les historiens des XIXe et XXe siècles, jusque dans les manuels scolaires qui ont tracé de lui une image calamiteuse, faite de clichés réducteurs et de légendes mensongères.

Ce livre rigoureusement documenté témoigne au contraire de son intelligence des problèmes politiques, son réel sens du devoir et de l’Etat, son sérieux, son courage à la guerre, sa bonté naturelle. D’ailleurs, à sa mort, Louis XV laisse un pays beaucoup plus prospère qu’il ne l’a trouvé en montant sur le trône, riche de deux belles provinces supplémentaires, et devenu la plus grande puissance économique et politique du continent européen.

Un autre fait certain, c’est que sous Louis XV, le rayonnement intellectuel et artistique de la France fut inégalé, et la langue française à son apogée. Les élites allemandes, néerlandaises, russes, scandinaves et polonaises s’exprimaient habituellement en français.

Quant à la question des mœurs, Jean-Christian Petitfils démontre également que si le roi Louis XV ne fut pas sans défauts, les piques outrancières de M. de Choiseul, en présentant le roi comme un personnage voluptueux, esclave de ses ministres et de ses favorites, visaient à l’avilir, le délégitimer et l’atteindre dans sa sacralité royale.

Louis XV, Jean-Christian Petitfils, éditions Perrin, collection Tempus, 944 pages, 15 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :