L’Union Européenne déclare une nouvelle guerre personnelle à Marine Le Pen. Les manœuvres contre le Front National, dans l’attente d’une possible et redoutée victoire de la candidate à la rose bleue aux prochaines présidentielles, recommencent.

Après la claque du Brexit, l’Union Européenne veut en empêcher une autre en mettant des bâtons dans les roues à la partisane d’un Frexit. La commission des Affaires juridiques du Parlement Européen a voté aujourd’hui pour la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, à la demande de la justice française pour « diffusion d’images violentes ».

L’enquête regarde certains tweets que Marine Le Pen avait postés en 2015 et qui contenaient des photos d’exécutions commises par des hommes de Daesh, dont celle de l’assassinat du reporter et journaliste américain James Wright Foley, mort à Raqqa en août 2014.

Pour devenir définitif, ce vote préliminaire de la commission devra être confirmé lors de la mini-plénière de jeudi qui se réunira à Bruxelles.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

29 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :