Lors de son allocution, Macron a incité les « 6 millions de Français adultes » n’ayant reçu aucune dose à le faire par solidarité.

On ne voit pas comment il pourrait y avoir solidarité à se faire piquer puisque ces piqûres n’empêchent pas la contamination, et n’empêche donc pas non plus de contaminer les autres, qu’il n’est pas prouvé PAR LES FAITS qu’elles réduisent les contaminations puisque, selon les chiffres officiels, il y autant de contaminations actuellement en Europe que l’année dernière à la même époque, soit environ 300 000 par jour alors que 60,2% de la population européenne a reçu au moins une dose et 55,6% ont reçu toutes les doses exigées.

De plus, il y a environ 7,4 millions de Français de plus de 12 ans à n’avoir reçu aucune dose.

Démonstration:

Nombre de personnes de plus de 12 ans en France (y compris régions et collectivités d’outre-mer) au 1/1/2021: 58,5 millions.

Nombre de personnes ayant reçu au moins une dose au 8/11/2021 (dernière donnée de Santé publique France): 51 405 775.

Parmi ces dernières, environ 334 000 sont décédées après les injections reçus (application du taux de mortalité annuel des plus de 12 ans (11,5 pour 1000 personnes par an) rapporté aux 312 jours qui se sont écoulés entre le 1/1/2021 et le 8/11/2021 et en prenant comme base de calcul le nombre de personnes ayant reçu au moins une dose en milieu d’année, soit 34 millions, d’où: 34 000 000 x 11,5/1000 x 312/365 = 334 225. On pourrait y ajouter les plus de 1000 morts signalés comme ayant suivi rapidement les piqûres et dont la plupart ont probablement un rapport avec celles-ci. En effet, il n’y a pas de raison pour que ceux qui étaient en bonne santé au moment de recevoir les piqûres meurent dans les deux semaines suivantes de thromboses, d’inflammations ou de crises cardiaques ou d’AVC, troubles fréquemment rapportés après les 4 types d’injection utilisés en France.

Si on arrondit les 51 405 775 à 51,4 millions et les 334 000 à 0,3 million, cela donne 51,1 millions de personnes de plus de 12 ans encore en vie actuellement qui ont reçu au moins une dose.

Il y a donc environ 58,5-51,1=7,4 millions d’habitants de plus de douze ans qui n’ont reçu aucune dose, et non 6 millions comme Macron le prétend.

La résistance à ces doses dont la conception et les tests ont utilisé des tissus d’embryons avortés (certainement la souche HEK 293 mais peut-être aussi d’autres souches) est donc plus importante qu’il ne le dit. Elle représente 13% de la population des plus de 12 ans.

Et si on y ajoute ceux qui auraient refusé ces doses si cela n’avait pas entraîné la perte de leurs revenus, les personnes âgées à qui on les a injecté sans les informer clairement qu’elles pouvaient refuser, ceux qui ne connaissaient pas leur mode de conception ou/set les effets secondaires indésirables et potentiellement mortels, il y aurait probablement la moitié des Français qui les auraient refusé.

Continuer à prier.

Continuons à manifester contre la dictature à prétexte sanitaire.

Gontran Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

32 % 27 445 € manquants

12555 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 03/12/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :